Microsoft : la désactivation de l’autorun dans Windows a eu un effet très positif

0

Mis en place à l’occasion du Patch Tuesday de février dernier, le verrouillage du démarrage automatique de périphériques externes sous Windows XP SP3 et Vista a entraîné une chute conséquente de la propagation des malwares sur ces OS, selon des chiffres dévoilés hier par Microsoft.

Internet n’est pas l’unique vecteur de propagation des malwares, c’est également le cas des périphériques de stockage externes comme les disques durs et les clés USB. Un constat qui a poussé Microsoft, en février dernier, à bloquer l’autorun de ce type de supports, sans néanmoins empêcher le démarrage automatique des CD et DVD.

Sur son blog consacré à ce type de menaces, Microsoft se félicitait hier de l’impact de la désactivation du démarrage automatique sur Windows XP SP3, et Vista. En se basant sur les rapports générés par son outil de suppression des logiciels malveillants, la firme annonce une chute drastique des démarches de suppression de malwares, de l’ordre de 62% sur Windows XP SP3, 68% sur Vista SP1 et 82% sur Vista SP2. Peu de changement du côté de Windows 7 qui ne prenait déjà pas en charge l’autorun des périphériques externes avant la mise à jour. Quant au SP2 de Windows XP, n’il n’a tout simplement pas eu droit à cette mise à niveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.