Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

L’hébergeur français Easy-Hébergement a dû faire face à une attaque DDoS d’une rare amplitude durant la journée du vendredi 10 octobre et son infrastructure réseau et ses clients ont été paralysés pendant plusieurs heures.

Aucun cybercriminel n’a pour le moment revendiqué l’attaque. Les raisons ne sont pas connues mais peuvent être multiples. En tout cas, la société et divers sources font état d’une cyberattaque de plusieurs dizaines de Gbps ! La société a publié un communiqué spécial relatant l’évènement en expliquant avoir été choqué par la violence de l’attaque :

Bonjour à tous,

comme vous l’avez constaté notre réseau a connu d’importantes perturbations entre 12h20 et 18h30.

Nous avons subi une attaque par déni de service (attaque DDoS) d’une rare violence. En effet celle-ci a atteint des niveaux plus de 10 fois supérieur à la plus grosse attaque que nous avons connu jusque-là.

Nous avons bien entendu des systèmes de protection qui font preuve de leur bon fonctionnement chaque jour. Nos clients se font régulièrement attaquer et nous mettons toujours tout en œuvre pour les protéger. Nous avons pour cela un réseau d’une capacité nettement supérieure à nos besoins (liaisons, routeurs, …) afin d’absorber et filtrer les attaques.

Malheureusement dans le cas présent l’attaque a dépassée nos capacités. Notre équipe a été entièrement mobilisée pour résoudre cet incident en collaboration étroite avec les équipes de nos opérateurs pour filtrer le plus en amont possible de notre réseau et permettre à nos infrastructures de retrouver un fonctionnement normal. En parallèle l’attaque n’a cessée de monter en puissance pour atteindre un volume de plusieurs dizaines de Gigabits par seconde.

Nous avons réussi à la contenir et les serveurs fonctionnement à nouveau correctement depuis la fin d’après-midi.

Au nom de tout l’équipe de Easy-hebergement je souhaite remercier nos clients pour leur patience et les preuves de sympathie dont ils ont fait preuve tout au long de la journée et ce malgré les perturbations qu’ils subissaient.

Croyez bien que nous mettons tout en œuvre actuellement pour accroitre encore la robustesse de notre réseau et notre équipe est entièrement mobilisée à cette tâche.

Merci à tous de votre compréhension et de votre patience.

PIA VPN

Peut être l’attaque a t-elle été menée via le protocole SSDP afin de maximiser l’ampleur…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. L’hébergeur français Easy-H...

    […] L’hébergeur français Easy-Hébergement a dû faire face à une attaque DDoS d’une rare amplitude durant la journée du vendredi 10 octobre et son infrastructure réseau et ses clients ont été paralysés pendant plusieurs heures.Aucun cybercriminel n’a pour le moment revendiqué l’attaque. Les raisons ne sont pas connues mais peuvent être multiples. La société a publié un communiqué spécial relatant l’évènement en expliquant avoir été choqué par la violence de l’attaque :Bonjour à tous,comme vous l’avez constaté notre réseau a connu d’importantes perturbations entre 12h20 et 18h30.Nous avons subi une attaque par déni de service (attaque DDoS) d’une rare violence. En effet celle-ci a atteint des niveaux plus de 10 fois supérieur à la plus grosse attaque que nous avons connu jusque-là.Nous avons bien entendu des systèmes de protection qui font preuve de leur bon fonctionnement chaque jour. Nos clients se font régulièrement attaquer et nous mettons toujours tout en œuvre pour les protéger. Nous avons pour cela un réseau d’une capacité nettement supérieure à nos besoins (liaisons, routeurs, …) afin d’absorber et filtrer les attaques.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.