Les réseaux sociaux mettent en danger le SI

0

Dans son étude annuelle sur les menaces informatiques Sophos estime que les réseaux sociaux sont l’une des plus grandes sources d’insécurité pour les systèmes d’information.

Dans son rapport 2011, Sophos fait le point sur l’activité cybercriminelle de 2010. Il pointe du doigt plusieurs types de menaces, dont les faux anti-virus qui sévissent de plus en plus sur la toile. L’éditeur de sécurité en aurait répertorié pas moins de 500 000 l’an dernier. Autre technique qui se développe de plus en plus, le « Black Hat SEO ». Précisément, les pirates appliquent les méthodes de référencement afin d’apparaître parmi les principaux résultats de recherche des internautes et les inciter à ouvrir leur page, qui bien entendu contient un malware. Le moteur de recherche Google contiendrait 1,3% d’infections de ce type.

Mais en 2010, la plus belle progression en termes de menaces revient aux réseaux sociaux. Entre avril 2009 et décembre 2010, le spam est passé de 33% à 67%, le phishing de 21 à 43% et les malwares de 21 à 40%. Et d’après un sondage réalisé par Sophos en décembre 2010, 82% des internautes interrogés considèrent Facebook comme la plus grande source de risques. 59% des sondés estiment à ce titre que ces attaques peuvent mettre en danger la sécurité du système d’information de leur employeur.

Dans ce cadre, 57% des entreprises estiment que leurs salariés partagent beaucoup trop d’informations sur les réseaux sociaux. Pourtant, seulement moins d’un quart d’entre elles en bloque l’accès.


Source : L’Informaticien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.