Le Pentagone admet avoir subi le plus gros vol de données de son histoire

0

Selon le Rapport, le Ministère de la Défense américain et le Pentagone révèlent des éléments de ce qui serait l’une des plus grandes pertes de données à ce jour.

D’après l’enquête, les responsables pensent que l’intrusion a été orchestrée par un gouvernement étranger. Le vol de près de 24 000 documents sensibles du Pentagone est survenu en Mars 2011.

L’attaque faisait partie d’une campagne plus large,menée par des pirates informatiques contre les systèmes de DOD, ils auraient également tenté d’exploiter les communications et les systèmes satellitaires, selon William Lynn, le secrétaire adjoint à la Défense. Les tentatives de piratage les plus qualifiées sont en provenance d’états-nations, et non de groupes de pirates indépendants, a t-il averti.

Citation de Associated Press :

The Pentagon is revealing that it suffered one of its largest-ever losses of sensitive defense data this spring to a cyber attack that it blames on an unspecified foreign government.

The loss is an example of why the Pentagon has developed new cyber security rules that emphasize deeper defenses, more collaboration with private industry and new steps to stop thefts by malicious insiders.

William Lynn, the deputy secretary of defense, said in a speech outlining the new strategy that 24,000 files were stolen from a defense industry computer network in a single intrusion in March. He offered no details.

In an interview, Lynn said the Pentagon has a good idea who made the attack but he would not offer details. He said it was by a nation rather an individual.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.