Le hack du PSN coûtera 120 millions d’euros à Sony

0

C’est en tous cas ce qu’estime la société, qui a envoyé un communiqué à ce propos hier.

Le piratage énorme de son réseau PSN, qui a débouché sur la mise en danger de 100 millions de comptes d’utilisateurs, a été une claque pour Sony. Et l’entreprise nipponne risque de le payer cher, très cher. « Basé sur les informations actuellement en notre possession, nos coûts connus associés à l’accès non autorisé à notre réseau sont estimés à près de 14 milliards de yens (120 millions d’euros), pour l’année fiscale se terminant le 31 mars 2012« , a déclaré le groupe dans le cadre de l’annonce de ses résultats financiers.

Les analystes estiment pourtant que la prédiction de Sony n’est pas exacte, et que les coûts pourraient être plus élevés, jusqu’à 24 milliards de dollars, en incluant les amendes que la firme pourrait se voir infliger. On ne sait d’ailleurs pas si Sony a inclus la baisse des ventes potentielle, et les procès, dans ses estimations.

Sans oublier que l’entreprise devra aussi essuyer les pertes dues au terrible tremblement de terre qui avait frappé ses infrastructures au Japon en mars. Dur. Malgré tout, le groupe espère des bénéfices positifs, et une augmentation des ventes.

 

Source : L’Informaticien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.