Le Gouvernement australien victime d’une cyber-attaque

1
1

Les postes du premier ministre australien et de plusieurs membres du gouvernement sont victimes d’un piratage. Les autorités du pays accuseraient même la Chine d’avoir organisé une attaque stratégique car les ministères ciblés sont la Défense et les Affaires étrangères.

A en croire le Sunday’s Daily Telegraph, des postes appartenant à 10 ministères ont été visés par des attaques malveillantes. Des milliers d’e-mails auraient été accessibles notamment ceux du Premier ministre du pays, Julia Gillard mais aussi ceux des ministres de la Défense ou des Affaires étrangères, Stephen Smith et Kevin Rudd.

Le gouvernement australien évoque clairement un acte d’espionnage informatique. Ces actions malveillantes auraient débuté en février dernier. Du coup, les autorités accusent la Chine : « 4 sources différentes du gouvernement nous confirment que des agences chinoises d’Intelligence font partie d’une liste de hackers étrangers suspects »  estime le quotidien.

Ces attaques se seraient concentrés sur le réseau du Parlement australien. Un réseau jugé peu sécurisé selon les spécialistes ce qui expliquerait le choix des postes visés. Pour leur part, les ministres du pays sont connectés à un réseau plus sécurisé permettant de communiquer de manière plus sûre. A priori.

 

Source : Clubic

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.