Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Une étude conjointe menée par Ontrack et Blancco révèle que 42% des disques durs d’occasion vendus sur eBay contiennent des données sensibles. 15% des supports contenaient des données personnelles, exposant les individus au risque de devenir victimes d’actes de cybercriminalité.

ExpressVPN

Communiqué – Blancco, référence du secteur en matière d’effacement des données et de diagnostic des appareils mobiles et Ontrack, le leader mondial de la récupération de données ont annoncé aujourd’hui les résultats d’un rapport consacré aux données résiduelles présentes sur des disques durs d’occasion achetés sur eBay, la plus grande marketplace en ligne au monde.

L’étude a été réalisée sur 159 disques achetés aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Finlande.  Il a été constaté que 42% des appareils contenaient encore des données sensibles, 15% contenant même des données personnelles. 

Et notamment :

  • Le disque dur appartenant à un développeur de logiciel, contenant des images numérisées de passeports, d’actes de naissance, de CV et de documents financiers,
  • Des articles d’étudiants universitaires et leurs adresses électroniques,
  • 5 Go de courriers électroniques internes archivés provenant d’une grande agence de voyage,
  • 3 Go de données d’une entreprise de fret, accompagnées de documents détaillant des expéditions, horaires et des enregistrements de camions,
  • Des informations sur une société provenant d’un magasin de musique dont plus de 32 000 photos
  • Des données scolaires, dont des photos et des documents avec les noms et les notes des élèves,

Sur 20 disques durs, au moins trois comportaient des informations personnelles. En outre, chaque vendeur avec lequel Blancco est entré en contact dans le cadre du processus, indiquait que les méthodes appropriées d’effacement de données avaient été appliquées, mettant en évidence des méthodes d’effacement inadéquates.
 
« Vendre des matériels usagés via une marketplace peut sembler être une bonne option, mais en réalité, cela crée un risque sérieux d’exposer à des niveaux dangereux, des données à caractère personnel », a déclaré Fredrik Forslund, vice-président de Blancco.

« En mettant cet équipement entre de mauvaises mains, des dommages irréversibles peuvent être causés – non seulement au vendeur, mais à leur employeur, à leurs amis et aux membres de leur famille. Il est également clair qu’il existe une confusion autour des bonnes méthodes d’effacement des données ; en effet, pour chaque vendeur interrogé, il était essentiel d’utiliser les méthodes appropriées afin de supprimer toutes les données stockées sur les disques avant de les transmettre à un tiersS’informer sur les meilleurs moyens de supprimer définitivement les données des supports de stockage est un investissement important pour réduire le risque très réel d’être victime d’usurpation d’identité ou d’autres actes de cybercriminalité. »

Méthode : Dans le cadre de cette étude, des disques durs usagés de grandes marques telles que Samsung, Dell, Seagate, HP et Hitachi ont été achetés au hasard. La seule exigence était que les disques n’avaient pas été effacés avec des produits Blancco. Ils ont été analysés début 2019 par Ontrack expert mondial de la récupération de données, à l’aide de ses outils de récupération de données propriétaires. Une fois les récupérations de données achevées, Blancco a effacé les médias pour assurer la suppression sécurisée des données.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.