État des menaces malwares au T2 2020

1

Kaspersky publie son bulletin d’analyse trimestriel des malwares enregistrés au cours du deuxième trimestre 2020 (avril-juin) auprès de ses utilisateurs à travers le monde. Le rapport est fondé sur l’analyse des données obtenues et traitées à travers Kaspersky Security Network, le réseau mondial d’échange de données au service de la Threat Intelligence de Kaspersky.

Évolutions des menaces sur PC : lire le rapport complet sur Securelist

T2 2020 en chiffres :

  • 899 744 810 attaques issues de 203 pays à travers le monde, bloquées par les solutions de sécurité de Kaspersky.
  • 181 725 utilisateurs uniques touchés par des tentatives d’infections par malwares spécifiquement conçus pour dérober de l’argent via l’accès à des comptes bancaires.
  • 80 993 511 logiciels malveillants uniques et objets potentiellement indésirables détectés.

T2 2020 – Focus sur les ransomwares :

  • 154 720 utilisateurs protégés d’attaques par ransomwares par les solutions Kaspersky.
  • 5 nouvelles familles de ransomwares détectées.
  • Le Bangladesh, le Mozambique et l’Ouzbékistan – les 3 pays les plus touchés par des attaques par ransomwares avec respectivement 1,69 %, 1,16 % et 1,14 % d’utilisateurs uniques touchés parmi l’ensemble des utilisateurs de solutions Kaspersky du pays concerné.
  • WannaCry en tête des familles de ransomwares de type Cheval de Troie ayant réalisé le plus d’attaques, avec 14,74% d’utilisateurs uniques de solutions Kaspersky touchés parmi l’ensemble des utilisateurs touchés par des ransomwares de type Cheval de Troie.
Nombre d’utilisateurs uniques attaqués par des ransomwares de type Cheval de Troie au T2 2020

Évolutions des menaces sur mobiles : lire le rapport complet sur Securelist

T2 2020 en chiffres :

  • 14 204 345 attaques réalisées sur appareils mobiles, en baisse de 6,16 % par rapport à Q2 2019 (15 137 884 attaques).
  • 1 245 894 programmes d’installation malveillants détectés soit une augmentation de 93 232 par rapport au trimestre précédent.
  • Parmi ces 1 245 894 programmes d’installation malveillants détectés, on comptabilise :
  • 38 951 packages liés à des chevaux de Troie bancaires, soit 3 164 de moins qu’au T1 2020.
  • 3 805 packages liés à des ransomwares de type Cheval de Troie.
  • L’Iran, l’Algérie, le Bangladesh – les 3 pays ayant la plus grande part d’utilisateurs attaqués par des ransomwares mobiles de type Cheval de Troie, avec respectivement 43,62 %, 21,97 % et 19,30 % d’utilisateurs uniques touchés parmi l’ensemble des utilisateurs de solutions mobiles Kaspersky du pays concerné.
Nombre d’attaques réalisées sur mobiles entre T1 2019 et T2 2020

T2 2020 – Focus sur les ransomwares :

  • 3 805 packages d’installation détectés liés à des ransomwares mobiles de type Cheval de Troie, soit une baisse de 12,3% (-534) par rapport au T1 2020, et une chute de 86,75 % par rapport au T2 2019.
  • Le Kazakhstan, la Malaisie et les Etats Unis – le top 3 des pays présentant la plus grande part d’utilisateurs attaqués par des ransomwares mobiles de type Cheval de Troie, avec respectivement (pour les deux derniers pays) 0,41 % et 0,10 % d’utilisateurs uniques attaqués par des ransomwares mobiles de type Cheval de Troie parmi l’ensemble des utilisateurs de solutions mobiles Kaspersky.
Nombre de packages d’installation liés à des ransomwares mobiles de type Cheval de Troie entre T2 2019 et T2 2020

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.