Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
HMA Pro VPN

Alors que le navigateur Web Google Chrome devient de plus en plus sécurisé, les pirates ont été plus radicaux : ils ont créé et diffusé une copie malveillante du navigateur, nommée eFast et présenté comme un logiciel tout à fait légitime.

chrome-efast

Attention ! Si vous voyez traîner une publicité en ligne vantant les mérites d’un certain « eFast« , logiciel présenté comme un navigateur légitime, sachez qu’il n’en est rien ! eFast (édité par ClaraLabs Software) ressemble à s’y méprendre à Google Chrome, mais installe en réalité des adwares malveillants et vole les données de ses victimes.

eFast – Un fork malveillant de Google Chrome

associations

Ce navigateur Web est conçu à partir du projet open source Chromium, comme l’explique MalwareBytes sur son blog. En plus de vous espionner, il modifie aussi les associations de fichiers et devient l’application par défaut pour ouvrir des fichiers images (png, jpeg,…) ou des documents comme des fichiers PDF. Vous avez compris : il est l’outil parfaitement adapté à l’ouverture de fichiers malveillants. Il modifie aussi des associations d’URL, (ftp, http, mailto…). Heureusement, il s’avère facile à désinstaller une fois repéré. Par contre, il faut bien analyser sa machine afin de vérifier qu’il n’a pas laissé traîner de jolis malwares…

La firme proposant eFast est déjà spécialisée dans ce type de navigateur Web malveillant puisqu’elle propose aussi les logiciels BoBrowser, Tortuga et Unico Browser, tous du même acabit !

Bref, pour installer Google Chrome, passez par le site officiel et pas par un site de téléchargement intermédiaire !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] lors que le navigateur Web Google Chrome devient de plus en plus sécurisé, les pirates ont été plus radicaux : ils ont créé et diffusé une copie malveillante du navigateur, nommée eFast et présenté comme un logiciel tout à fait légitime.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.