Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

De nos jour, tout utilisateur d’outils informatiques tels qu’ils soient s’expose à une multitude de menaces dès lors qu’il est relié aux réseaux (Internet comme Extranet). Les entreprises ne font pas exception à la règle et doivent prendre des mesures drastiques pour garder leurs données privées en sécurité.

Article sponsorisé


 Le développement des réseaux, la croissance exceptionnelle des terminaux à protéger et la prolifération de nouvelles menaces sur Internet démontrent que la mise en place d’un audit sécurité informatique est un enjeu stratégique majeur, surtout au sein d’une entreprise possédant plusieurs postes de travail et/ou des serveurs de données. D’où la nécessité pour une entreprise de définir une politique de sécurité claire et fiable.

L’audit de sécurité global

La politique de sécurité au sein des réseaux est vaste et touche de nombreux domaines tels que la sécurité des réseaux, la cryptographie ainsi que l’architecture réseaux.

Audit, évaluation, analyse et test sont autant de moyens sûrs à mettre en place pour identifier le besoin de protection, identifier les principales menaces, identifier les points vulnérables, estimer la probabilité d’apparition des risques, identifier les mesures de protection nécessaires et adopter les meilleures mesures de protection.

Pour aider les entreprises à appréhender aisément les notions de sécurité, l’audit de sécurité informatique doit mettre en exergue et identifier la majorité des manquements, la vulnérabilité et les solutions de sécurité. Les principales menaces peuvent provenir d’un utilisateur négligeant, insouciant ou maladroit. Elles peuvent être l’œuvre d’une personne malveillante qui s’introduit dans un système en utilisant des failles. Les menaces peuvent résulter d’un programme malveillant destiné à nuire ou à abuser des ressources du système ou à modifier les données. Enfin, le sinistre résultant d’un vol, d’un incendie ou d’un cataclysme naturel suite à une mauvaise manipulation ou une malveillance peut également constituer une menace sérieuse.

Dans ce contexte, les utilisateurs doivent être sensibilisés à partir de l’audit  informatique, aux problématiques de l’insécurité du système informatique ou dans certains cas à la prise de conscience. Il faut déterminer des objectifs de sécurité de l’information, de sécurité des données, de sécurité des réseaux, de sécurité des systèmes d’exploitation, de sécurité des applications, de sécurité des infrastructures matérielles…

La solution aux risques de sécurité réseau n’est pas seulement de les combattre mais aussi d’anticiper les problèmes par l’identification des points susceptibles de favoriser l’insécurité. La sécurité informatique doit protéger la confidentialité, l’intégrité, la disponibilité, l’authentification et la comptabilisation des accès au système et aux données. Il s’agit de déployer une série de barrières qui protègent le réseau par les technologies de sécurité mises à la disposition de l’entreprise par le prestataire expert.

Il est impératif de choisir les technologies de sécurité réseau appropriées pour protéger efficacement l’entreprise contre le vol, la soustraction des renseignements confidentiels, les attaques malveillantes provenant de virus et l’intrusion non autorisée.

Le cas des bases de données

Un point fondamental (et pourtant souvent oublié) est la sécurisation des bases de données en ligne, contenant toutes les informations sensibles des clients. En effet, dans le cas d’une intrusion sur le serveur suite à un piratage informatique, un cybercriminel pourrait dérober cette dernière, et avec elle, toutes vos précieuses données ! Des données secrètes ou vitales peuvent y être stockées, c’est pourquoi il est indispensable de les protéger efficacement. En termes d’attaque, le principal risque pour les entreprises réside dans le piratage à partir d’une injection SQL (SQLi). L’actualité nous le montre chaque jour… 

Pour réduire le risque d’accès frauduleux aux données, il est nécessaire de se doter d’une politique de gestion des privilèges accordés aux utilisateurs et la manière dont la connexion s’effectue. Il est impératif de connaitre avec précision la méthode et la nature des accès permettant de définir préalablement une politique de sécurité des bases de données adaptée. La sécurité des bases de données n’est pas uniquement la protection contre les intrusions. Il faut établir les risques propres à une source de données : les virus et programmes malveillants, le piratage, les emails frauduleux, l’espionnage, la malversation, la perte d’informations confidentielles, l’erreur de manipulation. L’intervention permanente de l’administrateur de base de données et du développeur web permet de juguler et de prévoir même les risques liés à la sécurité des bases de données.

Déploiement d’un anti-spam

C’est un fait avéré qui ne date pas d’hier : les nombreux mails de spam reçus chaque jour nuisent fortement à la productivité et encombrent les boites de réception, les serveur de mails et les connexions Internet.

Le spam est le terme employé généralement pour tout message publicitaire non sollicité. Il faut distinguer trois types de message publicitaires :

  • La publicité « sauvage » : ces mails sont souvent anglophones et proposent des produits pharmaceutiques, des jeux en ligne… Si vous recevez ce type de mails, c’est que votre adresse a été récupérée par les robots des spammeurs par exemple sur votre site web.
  • La publicité classique : l’émetteur de ces publicités a récupéré votre adresse mail de manière légale grâce à un fichier de prospection.
  • Les newsletters : ce sont généralement des informations que vous recevez car vous vous êtes inscrit à ces lettres d’information. 

Pour se protéger efficacement, un filtrage en amont de votre serveur de messagerie doit être mis en place afin de filtrer tout mail abusif. De nombreuses solutions anti-spam existent sur le marché.

Mise en place d’un logiciel antivirus efficace

Au sein d’une entreprise, tous les appareils informatiques doivent être protégés par un logiciel antivirus efficace et à jour en permanence. Un seul appareil non protégé peut suffire à créer une brèche dans le réseau et à déboucher sur une intrusion majeure !

Là aussi, de nombreux produits sont disponibles, par exemple Symantec Endpoint Protection 12.1 ou encore Trend Micro. Tous deux possèdent des technologies avancées de prévention des menaces et de protection contre les programmes malveillants pour les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau et les serveurs.

Bitdefender

Pensés et optimisés pour les entreprises, ces derniers proposent un agent et une console de gestions uniques afin de renforcer la protection et de réduire le coût total de possession. Chaque mise à jour est alors globale et automatisées sur tous les appareils liés sur le réseau.

Mise en place et budget

Dans le cas où les budgets ne permettent pas toujours de traiter en interne ces questions importantes, il est toujours possible de passer par une solution d’outsourcing pour le sécurité de son réseau.Par exemple, si vous êtes en Île-De-France, vous pouvez faire appel à acitechnology.fr pour gérer votre stratégie de sécurité ainsi que votre dépannage informatique à Paris.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions
  1. iVision

    L’audit de sécurité informatique est en effet important pour connaître les risques encourus par l’entreprise, ainsi que les impacts potentiels sur l’outil de production en cas d’incident. Lors de l’audit, on s’attachera aux éléments techniques mais aussi à l’évaluation des impacts financiers et humains. Enfin, on élaborera un plan d’action pour améliorer la sécurité du réseau, à court terme comme à long terme.

Ils parlent du sujet :

  1. Audit sécurité pour votre entrepr...

    […] De nos jour, tout utilisateur d'outils informatiques tels qu'ils soient s'expose à une multitude de menaces dès lors qu'il est relié aux réseaux (Internet comme Extranet).  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.