Anticiper pour mieux répondre aux cybermenaces – 3 questions majeures

0
103

La cybersécurité est devenue une préoccupation majeure pour les organisations du monde entier. Avec une projection alarmante indiquant une augmentation de 300 % des dommages causés par les cyberattaques d’ici 2025, il est impératif pour les entreprises de renforcer leur posture de cyber-résilience. Face à cette réalité, elles doivent adopter une approche proactive pour anticiper et mieux détecter et répondre aux menaces numériques émergentes.

Tribune – C’est dans ce contexte que Christophe Gaultier, Directeur chez OpenText Cybersecurity s’exprime sur les éléments clés propres à aider les organisations dans le renforcement de leur cyber-résilience.

  • Pourquoi est-il essentiel pour les organisations de se concentrer sur le renforcement de leur cyber-résilience ?

Les cyberattaques sont en augmentation et les dommages financiers prévus atteignent des niveaux alarmants ; renforcer la cyber-résilience est devenu crucial pour toutes les organisations. En investissant dans des programmes comme le Cyber Resilience Program (CRP) d’OpenText, les entreprises peuvent anticiper, détecter et répondre rapidement aux menaces numériques, minimisant ainsi les risques et les perturbations potentielles. Pour les organisations il s’agit de construire une défense robuste contre les cybermenaces et d’assurer la continuité des opérations dans un environnement numérique de plus en plus hostile.

  • Quels sont les meilleures pratiques à mettre en œuvre pour renforcer la cybersécurité des entreprises et accroître la résilience face aux menaces numériques ?

Les organisations peuvent renforcer leur posture de cybersécurité et accroître leur résilience face aux menaces numériques en suivant plusieurs conseils pratiques. Tout d’abord, il est essentiel de mener une évaluation approfondie des risques, en identifiant les vulnérabilités potentielles dans les systèmes et en évaluant les impacts potentiels des menaces. Ensuite, il est recommandé de mettre en place des mesures de prévention robustes, telles que l’utilisation de logiciels de sécurité actualisés, la sensibilisation et la formation des équipes, ainsi que la mise en œuvre de politiques de sécurité strictes.

En parallèle, il faut développer les capacités de détection avancées pour repérer rapidement les activités suspectes ou les intrusions potentielles. Enfin, il est important de disposer d’un plan de réponses aux incidents, clair et bien documenté, permettant de réagir efficacement en cas d’attaque ou de violation de sécurité.

  • Les attaques dans le secteur de la santé se multiplient : comment OpenText renforce la cyber-résilience après une violation de données de ces OIV ?

À la suite d’une violation de données d’une organisation de services de santé, Il convient de réaliser une évaluation approfondie de la sécurité, identifiant les problèmes et les domaines à risque. Ensuite, et en partenariat avec l’organisation, une feuille de route stratégique est développée afin d’améliorer la posture de cybersécurité, notamment avec des exercices de simulation réguliers pour renforcer la préparation et la réactivité face aux menaces. Grâce à cette approche proactive, l’organisation peut accroître sa résilience numérique et se préparer plus efficacement aux risques futurs.