Redressement Judiciaire – Clestra Hauserman victime d’une attaque par ransomware

0

Le 30 avril dernier, la société Clestra Hauserman a été victime d’une attaque par ransomware. L’entreprise demande maintenant à être placée en redressement judiciaire pour se remettre de cette attaque et 700 emplois sont actuellement menacés. La décision du tribunal paraitra le 1er aout.

Ce cas fait écho à l’entreprise Lise Charmel qui, en 2020, avait été placée en redressement judiciaire pour se remettre d’une attaque par Ransomware.

« Les réductions budgétaires ou l’absence de croissance budgétaire, tant dans le monde des affaires que dans le secteur privé, signifient qu’il est de plus en plus important de hiérarchiser les dépenses informatiques. Mais réparer constamment revient à gaspiller de l’argent alors qu’il y a un besoin évident d’amélioration ailleurs.

Il est absolument nécessaire pour les entreprises qui opèrent sur des marchés de plus en plus exigeants d’être toujours opérationnelles, et la disponibilité des données est vitale pour chaque département. De même, les organisations du secteur public ne peuvent tolérer des temps d’arrêt qui ont un impact sur les services essentiels. Pourtant, nombre d’entre elles souffrent d’un écart entre ce qui est requis et ce que l’informatique peut fournir.

Les temps d’arrêt ont un impact extrêmement néfaste sur les entreprises. Bien plus que les problèmes d’infrastructure ou de matériel. La meilleure décision que prendront de nombreux responsables informatiques sera de les prévenir activement grâce à des technologies numériques innovantes. Bien que les solutions actuelles ne soient pas nécessairement en panne, leur amélioration devrait être le point de départ d’une transformation numérique progressive. » a commenté Tony Fanni, Senior Channel System Engineer SEMEA chez Cohesity.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.