vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Malwares Pourquoi ne faut-il pas installer plusieurs antivirus sur le même ordinateur

Pourquoi ne faut-il pas installer plusieurs antivirus sur le même ordinateur

Voila une excellente question à laquelle l’éditeur de solution de sécurité BitDefender répond. Nombreuses sont les personnes à faire cette erreur qui n’est pas anodine. Explications.

Aujourd’hui, globalement, tout utilisateur a conscience qu’il est indispensable d’installer un antivirus pour se protéger sur Internet contre les nombreuses menaces toujours plus nombreuses et complexes élaborées par les cybercriminels. Pour faire face à plus de 200 millions de malwares en circulation au niveau mondial, certains pourraient penser qu’on est deux fois mieux protégé en installant deux antivirus. Au contraire !

La sécurité d’un point de vue logique

La sécurité informatique est souvent comparée à la médecine : dans les deux domaines, il est question d’infections, de virus et d’antivirus. Et dans les deux domaines, nous avons tendance à penser qu’en doublant les moyens de protection ou désinfection, nous serons mieux protégés ou guéris plus rapidement. Malheureusement, doubler la dose de médicaments peut vous rendre encore plus malade…

L’installation de deux solutions de sécurité sur son ordinateur reproduit ce schéma : au lieu de vous protéger deux fois plus, les logiciels vont entrer en conflit entre eux et avec le système et se gêner mutuellement dans leurs tâches. Cela peut provoquer des plantages, entraîner des faux positifs (détection d’un fichier alors que celui-ci est sain) ou pire, laisser passer des malwares.

De plus, comme les logiciels de sécurité agissent en permanence et en temps réel sur le système, cela peut entraîner d’importants ralentissements sur la machine, y compris si celle-ci est de dernière génération et puissante.

La solution idéale à retenir

Préférez une solution « tout-en-un » pour vous protéger. Antivirus, antiphishing, antispyware, pare-feu, etc., afin d’éviter les conflits. Faites plutôt confiance à un seul éditeur qui maîtrise l’ensemble de ces « briques » logicielles et leur permet de mutualiser leur prise de ressources pour vous protéger efficacement, sans vous ralentir dans votre utilisation.

Vous gagnerez ainsi en efficacité et en performances.

 

Source : Bitdefender
UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

7 Commentaires

  1. Cependant même un av aussi complet soit-il, peut-être combiné a une autre solution de protection (pour ma part Nod32 + Malwarbytes)sans causé de problème non ? Surtout que si le virus en question est crypter pour les av’s les plus courants il est mieux d’avoir un “complément” j’imagine. Enfin bon le plus simple est de ne pas télécharger n’importe quoi en général.

    • Perso j’ai Bitdefender Total Security 2014 et il fait son taf. Ça m’est déjà arrivé avant de mettre Malware’s Bytes effectivement, lorsque je sais qu’il y a un truc qui cloche. Sinon pas besoin 😉

  2. Bonjour !

    En fait c’est simple et logique 🙂
    Les AVs disposent tous d’une base de signatures dédiées à la détection des malwares connus. Si vous avez 2 logiciels antivirus, ils vont s’auto-détecter et tenter de s’éradiquer entre eux.

    Voici l’une des principales raisons mais il en existe encore d’autres plus complexes.

  3. Même questionnement que Will. Pourquoi 2 antivirus qui fonctionnent parallèlement pourraient entraîner de faux positifs ? Par contre bien d’accord en ce qui concerne le ralentissement de la réponse de la machine.

  4. Un peu vague comme article , j’aimerais avoir plus d’information sur cette phrase : “au lieu de vous protéger deux fois plus, les logiciels vont entrer en conflit entre eux et avec le système et se gêner mutuellement dans leurs tâches.” merci

  5. […] Voila une excellente question à laquelle l’éditeur de solution de sécurité BitDefender répond. Nombreuses sont les personnes à faire cette erreur qui n’est pas anodine. Explications.Aujourd’hui, globalement, tout utilisateur a conscience qu’il est indispensable d’installer un antivirus pour se protéger sur Internet contre les nombreuses menaces toujours plus nombreuses et complexes élaborées par les cybercriminels. Pour faire face à plus de 200 millions de malwares en circulation au niveau mondial, certains pourraient penser qu’on est deux fois mieux protégé en installant deux antivirus. Au contraire !  […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.