Malwarebytes rachète la start-up française AdwCleaner

0

Malwarebytes annonce l’acquisition d’AdwCleaner, un outil français de nettoyage de PC téléchargé près de 200 000 fois par jour et ayant déjà été installé plus de 200 millions de fois.

L’entreprise AdwCleaner a été fondée en 2011 par trois étudiants français de 17 ans, dont Jérôme Boursier et Corentin Chepeau. Au fil du temps, l’outil gratuit AdwCleaner pour Windows, aujourd’hui disponible en version v6.030, a vu sa notoriété augmenter rapidement au cours des cinq dernières années. Il est entièrement dédié à l’éradication des logiciels malveillants de tous types.

adwcleaner-malwarebytes

Malwarebytes, un autre grand acteur de la lutte contre les malwares, américain cette fois, a décidé de racheter AdwCleaner afin de « renforcer son arsenal contre les logiciels indésirables« . Les étudiants vont par ailleurs rejoindre les équipes de Malwarebytes afin à des fins d’ingénierie et de recherche. Il s’agit donc là d’une belle alliance, qui, espérons le, sera encore plus efficace.

Le montant du rachat n’a pas été dévoilé, de même que les termes de l’acquisition. Marcin Kleczynski, actuel CEO de Malwarebyte a déclaré :

« Alors que le nombre de malwares dangereux en circulation continue de croître, de nombreux programmes fonctionnant dans une zone grise, à la valeur ajoutée discutable, continuent eux aussi de proliférer. Certains de ces logiciels indésirables sont illégaux de façon flagrante; mais la plupart d’entre eux sont simplement non appropriés et abusent de leur présence, et c’est pourquoi nous les combattons ouvertement. Cette acquisition va nous permettre d’aller plus loin dans ce sens. »

Le patron de Malwarebyte s’est voulu rassurant quant à l’avenir de l’outil français, s’engageant notamment à maintenir la mission et les fonctionnalités de AdwCleaner, toujours disponible gratuitement. Cette acquisition doit permettre à la société californienne d’étendre son influence sur l’Europe et d’améliorer ses propres produits, en intégrant les techniques et méthodes employées dans AdwCleaner. Mlawarebytes s’attaque aussi à l’élimination des PUP : Potentially Unwanted Programs. Les technologies de détection des deux sociétés seront partagées et mises en commun pour améliorer l’ensemble des solutions de scan d’indésirables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.