Le ver Ramnit à fait 45 000 victimes sur Facebook

2

45 000 comptes Facebook piratés, joli score non ? Pour une fois, ce n’est pas à cause du réseau social en lui-même ni à une application malveillante mais bien à un ver : Ramnit.

Ce ver s’attaque exclusivement aux fichiers systèmes de Windows et aux cookies de certains sites (principalement les réseaux sociaux). Son but  récupérer un maximum d’informations personnelles, comme des identifiants et autres données sensibles. Pour se propager, le ver Ramnit collecte les contacts des victimes. Mode opératoire bien connu de la plupart des vers.

Ramnit a bien du mal a être éradiqué du fait du nombre grandissant de ses différentes versions. Pour information, selon Symantec, toutes ses variantes représenteraient 17% des nouveaux malwares actuellement présents sur la Toile !

Sachez que sur ces 45 000 comptes Facebook piratés, on compte une majorité de profils anglais (27% de français).

Conseil de sécurité à appliquer simplement : ne cliquez pas sur des liens douteux écrits dans une langue différente de celle de Molière lorsque vous surfez sur les réseaux sociaux.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.