FixMeStick PRO : Une clé USB multi-antivirus pour contrer les malwares

1

Cette semaine, zoom sur la sortie de FixMeStick PRO, une clé USB pas comme les autres dédiée à la sécurité. Contenant 3 moteurs antivirus performant, le taux de détection annoncé fait rêver. Serait-ce le meilleur produit physique permettant l’éradication des malwares sur une machine ? C’est probable !

FixMeStick PRO coûte 299,99 $ par an, et peut être utilisé un nombre illimité de fois sur un nombre illimité de PC durant cette période. L’offre commerciale se rpésente sous la forme d’abonnement annuel pour la bonne raison que FixMeStick contient trois moteurs anti-virus sous licence (et donc trois bases de données de définition de programmes malveillants à jour). La clé USB est idéale pour les professionnels intervenant quotidiennement sur un grand nombres de PC.

Chose hors du commun, trois moteurs anti-virus travaillent ensemble (ce qui n’est pas possible sur un poste de travail), l’un après l’autre, pour décupler l’efficacité et détecter quasiment 100% des infections connues. Les moteurs sont les suivants : Kaspersky Lab, Sophos, et GFI VIPRE.

Le FixMeStick s’annonce facile d’utilisation. Le dispositif est basé sur Linux et s’éxécute avant que l’OS de la machine ne démarre, lui permettant desupprimer tous les types d’infection efficacement (y compris les rootkits). Aucune installation ou téléchargement n’est nécéssaire avant utilisation. Les mises à jour automatiques sont récupérées et stockées directement sur le FixMeStick. A noter que toute opération de désinfection est 100% réversible en un clic. Tous les PC sont supportés, ayant au minimum 512 Mo de RAM. Une utilisation à distance est même possible !

fms-triple-filter

Détection, nettoyage, mise en quarantaine : les 3 scanners anti-virus fournissent un must en terme de détection de menaces. Chaque scanner est chargé en mémoire vive, et les fichiers sont récupérés à partir du disque puis passe en parallèle par tous les scanners. Si aucun des scanners ne parviennent pas à nettoyer un fichier infecté, ce dernier est alors mis en quarantaine.

Le FixMeStick cherche automatiquement une connexion Internet au démarrage. Il est doté de pilotes Ethernet prenant en charge la quasi-totalité du matériel Ethernet. Il contient également des pilotes intégrés qui prennent en charge le Wi-Fi. Si le FixMeStick est démarré à partir de Windows, le FixMeStick utilisera automatiquement la valeur par défaut WiFi SSID et le mot de passe actif sur le système d’exploitation Windows. Si une connexion automatique n’est pas possible, l’utilisateur peut sélectionner son réseau dans le sélecteur de réseaux WiFi qui est affiché dans FixMeStick. Une fois la connexion établie, le programme FixMeStick télécharge les mises à jour de définition des logiciels malveillants et les stockent sur le FixMeStick.

Le FixMeStick fonctionnera sans connexion réseau, mais il ne sera pas en mesure de récupérer les dernières mises à jour de définitions de logiciels malveillants. Chaque FixMeStick a un numéro de série unique en son firmware. Ce numéro de série identifie le FixMeStick au serveur d’administration FixMeStick.

Chaque FixMeStick contient également un client TeamViewer, permettant ainsi une utilisation à distance ! L’utilisateur FixMeStick n’a qu’à réaliser la combinaison de touches “CTRL-ALT-R” et le client TeamViewer s’affichera. L’utilisateur fournit l’ID et le mot de passe afin de se connecter à distance au FixMeStick, c’est à dire se connecter au système d’exploitation basé sur Ubuntu sur lequel est basée la clé USB.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.