FIFA 2015 : Cracks et générateurs de clés, attention aux arnaques !

5

Bitdefender vient de publier un avertissement concernant la sortie du jeu FIFA 2015, représentant un évènement assez conséquent. Comme d’habitude, ce genre de buzz attirent les cybercriminels qui surfent sur la vague pour tenter d’infecter un maximum de joueurs.

Aujourd’hui sort FIFA 2015, célèbre jeu de foot d’Electronic Arts, et Bitdefender met en garde les joueurs impatients ou crédules contre les arnaques et les malwares. Des faux blogs aux sites bien positionnés sur Google en passant par les réseaux sociaux, les cybercriminels emploient des méthodes toujours plus évoluées pour diffuser leurs arnaques sur la toile.

Voici quelques captures d’écran de ces scams :

fifa-2015-crack-2

fifa-2015-crack-3

fifa-2015-crack-5

Quelques conseils pour ne pas se faire avoir

  • Seuls les revendeurs autorisés par EA peuvent distribuer des licences, ce qui n’arrive jamais avant la date de sortie du jeu.
  • Méfiez-vous des cracks ou générateur de clés (keygen) pour FIFA 2015. La plateforme Origin d’EA sait détecter les keygen, et l’expérience montre que les cracks comportent bien souvent des codes malveillants.
  • Le jeu ne peut pas se trouver avant la date de sortie sur les plateformes Torrent – les copies que vous téléchargerez seront vérolées ou chercheront à vous infecter.
  • Ne complétez jamais les « sondages avant téléchargement offert », ils ne se terminent jamais et vous incitent à donner votre numéro de téléphone.
  • Ne téléchargez jamais de fichiers exécutables depuis un site non sûr.
  • Les copies crackées de jeux demandent souvent de désactiver l’antivirus ou de mettre l’exécutable en exception ce qui est le signe que celui-ci est indésirable ou infecté.  

Le travail des développeurs et des éditeurs mérite d’être soutenu, la question se pose alors de prendre des risques pour l’avoir gratuitement à tout prix, ce qui finira souvent par renflouer les poches des pirates.

Sur Internet, ne vous fiez pas à la popularité d’un site – que ce soit en termes de positionnement sur Google ou en partages sur les réseaux sociaux – lorsque celui-ci vous propose quelque chose qui parait trop incroyable pour être vrai, il  s’agit dans la majeure partie des cas d’arnaques, que cela concerne des célébrités, un gain soudain de millions d’euros… ou un crack pour un jeu vidéo.

 

Article rédigé par les Laboratoires Bitdefender France

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.