COVID-19 : les cybercriminels utilisent Omicron pour diffuser leurs campagnes malveillantes

0

Alors que la pandémie reprend de plus belle, de nouvelles menaces exploitant des leurres sur les thèmes du COVID-19 et du nouveau variant Omicron ont été observées.

Depuis octobre 2021, les chercheurs de Proofpoint ont identifié une augmentation des menaces par e-mail, ciblant principalement les universités nord-américaines et visant à voler les identifiants de connexion des universités.

Les acteurs de la menace continuent d’utiliser des leurres liés à l’actualité ciblant plusieurs industries et zones géographiques. Dans ce contexte, les menaces visant spécifiquement les universités sont intéressantes en raison de la spécificité du ciblage et des efforts déployés pour imiter les portails de connexion légitimes.

Selon Proofpoint, il est probable que cette activité augmentera au cours des deux prochains mois, étant donné que les établissements d’enseignement supérieur et les universités exigent des tests pour les étudiants, les professeurs qui se rendent sur les campus pendant et après les fêtes de fin d’année, et que la variante Omicron se répand plus largement.

Ces informations sont basées sur des recherches publiées précédemment qui ont identifié les thèmes liés au COVID-19 faisant une nouvelle apparition dans les campagnes d’emailing après l’émergence de la variante Delta en août 2021.

Pour en savoir plus sur ces nouvelles menaces, veuillez consulter le blog de Proofpoint.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.