Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

D’après les prévisions Panda Security, les nouveaux codes malveillants connaîtront une croissance exponentielle en 2016, avec des cybercriminels de plus en plus orientés vers JavaScript et PowerShell pour lancer des attaques contre leurs victimes.

Selon le fournisseur de sécurité espagnole Panda Security, le modèle 2015 pourrait se répéter pour l’année qui arriver, alors que le nombre de nouveaux échantillons de malwares découverts quotidiennement tourne autours de 230 000. Il met notamment en garde contre une augmentation des infections via JavaScript et Windows PowerShell Admin Tool.

Ce dernier est un outil de script conçu pour automatiser l’administration du nouvel OS Microsoft et et ses applications associées, mais il peut en contre-partie favoriser les cybercriminels désireux de passer sous le radar des défenses traditionnelles.

La prédiction 2016 de Panda table sur une augmentation exponentielle des nouveaux logiciels malveillants, alors que certains de ses concurrents voient plutôt un ralentissement de la croissance des malwares… Ainsi, l’éditeur russe Kaspersky Lab a déclaré un peu plus tôt ce mois-ci que le volume des nouveaux logiciels malveillants découvert en 2015 a chuté de 15 000, passant de 325 000 en 2014 à 310 000 cette année.

Panda prédit aussi que l’Internet mobile seraient de plus en plus visé en 2016, notamment les appareils sous Android, les cybercriminels étant susceptibles de lancer des menaces sophistiquée beaucoup plus difficiles à détecter et à contrer.

Bitdefender

Panda_Security_Logo

Les rootkits seront également favorisés parmi le panel d’outils des pirates informatiques, afin d’aider à contourner les protections mises en place. Autre point important, les plateformes de paiement mobile, qui en sont à leur balbutiements, pourraient s’avérer être une cible de choix pour le cybercrime ne général, a déclaré Panda.

Les ransomwares quant à eux, ne connaîtrons pas de répit, étant devenus un véritable casse-tête pour les consommateurs et les utilisateurs, y compris en entreprise. Le modèle est très rémunérateurs pour les pirates l’exploitant…

« Les mesures de sécurité supplémentaires sont en cours de discussion, au-delà de l’installation d’un logiciel antivirus sur votre PC, y compris de déployer la même protection sur les appareils mobiles comme les tablettes et téléphones. De plus, il est vital de s’assurer que tous les appareils, y compris lorsque les dispositifs tels que les routeurs, ont les dernières mises à jour installées. Lorsque cela est possible, des solutions de sécurité avancées pourront être installées, visant à analyser et classer le comportement de tous les exécutables », explique le directeur de PandaLabs, Luis Corrons.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , ,

Recherches en relation :

  • 230000 malwares panda 2016

Vos réactions
  1. lnuq

    En tout cas, les entreprises doivent prendre conscience qu’ils doivent renforcer leur système de sécurité et mettre les moyens nécessaires au risque de mettre en péril la sécurité de leurs données.

Ils parlent du sujet :

  1. Veille Cyber N57 – 28 décembre 2015 |

    […] 230 000 nouveaux malwares par jour en 2015, et en 2016 … Les prévisions de Panda Security […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.