ProtonMail 3.2 : Antispam amélioré et gestion des labels

0

Le service de mails chiffrés ProtonMail 3.2 est disponible et propose de nouvelles fonctionnalités dont des filtres antispam personnalisables et une gestion des labels. L’import/export de clés PGP/GPG reste par contre inexistant pour le moment.

ProtonMail (basé entièrement en Suisse) rencontre un certain succès face aux exigences actuelles liées à la protection de la vie privée sur Internet. De ce fait, la sortie de la nouvelle version est une bonne nouvelle, même si il reste encore à intégrer la gestion complète de PGP/GPG dans un futur proche. La version 3.2 propose de nouvelles fonctionnalités qui le rapproche encore plus des géants du secteur et satisferont surement les utilisateurs actuels du service.

Près de deux mois après sa sortie de bêta et l’arrivée d’applications mobiles, ProtonMail continue d’ajouter de nouvelles fonctions. Le service de courriels chiffrés a sorti sa version 3.2, avec quelques nouveautés bien utiles.

Première nouveauté : Les filtres antispam personnalisés qui permet de définir des listes blanche et noire d’adresses mail pour la suppression des messages indésirables. Le service s’occupe d’ailleurs d’une partie du travail, en ajoutant automatiquement les adresses dans la liste noire en cas de signalement d’un spam par l’utilisateur, ou au contraire en liste blanche au passage d’un message en « légitime ».

protonmail-antispam

 

Deuxième nouveauté : simplification des labels et application en un clic à un message via l’interface du webmail. En cochant l’option « Also archive », le message sera directement archivé à l’application du label.

protonmail-labels

Pour rappel, l’offre gratuite de ProtonMail propose 500 Mo de stockage mais comprend toujours de nombreuses restrictions (pas de domaines personnalisés, un seule adresse, limite à 150 messages par jour, limite à 20 labels). Ensuite, les prix des offres suivantes s’échelonnent entre 48 et 288 euros par an selon la formule choisie et la capacité de stockage souhaitée.

 

Source : NextInpact, ProtonMail

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.