Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
Bitdefender

Opéra est le premier navigateur à intervenir techniquement (sans plugin donc) par rapport à la problématique des scripts de crypto-minning Monero présents sur de très nombreux sites Web qui exploitent les ressources des machines des visiteurs, le plus souvent à leur insu.

C’est officiel, Opera est dorénavant le premier navigateur Web à protéger les internautes face à la problématique du minage transparent de crypto-monnaie ne ligne par le biais de scripts JavaScript intégré discrètement dans les pages sources de nombreux sites Internet (plusieurs dizaines de milliers recensés actuellement).

Rappelons que ce business-modèle pourrait très bien être une alternative crédible à la publicité sur les sites Web, mais encore faut-il que le mécanisme soit affiché et assumé face aux visiteurs. Car le principe n’est pas bénin pour la machine de l’internaute : le système de minage exploite en effet la puissance de calcul du PC de l’utilisateur pour générer de la crypto-monnaie Monero durant le temps de visite du site.

Mais voilà, il y a de (très) nombreux abus de cette librairie proposée à l’origine par CoinHive : des webmasters intègrent le script sans aucun avertissement, ou utilisent des stratagèmes pour flouer le visiteur afin que le minage continue même après que l’onglet ne soit fermé (usage de micro-popup de quelques pixels qui s’ouvrent et se cachent en bas à droite de l’écran par exemple). Pire encore, des cybercriminels exploitent ce script en piratant des sites Web à trafic important et en l’injectant illégalement dans le code source.

Bref, c’est un joyeux bazar au final, surtout depuis que les cours des crypto-monnaies a explosé ! Opera a décidé de mettre un terme à ces pratiques.

Déjà pourvu d’un bloqueur de pubs, le navigateur Opera ajoute une nouvelle fonction supplémentaire de blocage des scripts de minage présent dans les pages Web visitées par l’utilisateur. Cette fonction est disponible dans la version 50 d’Opera, actuellement en « beta release candidate ». Pour en profiter, il suffira d’aller dans « Réglages » et d’activer le blocage des pubs. La protection contre les scripts de minage fonctionne alors par défaut, comme l’explique 01Net dans cet article.

notons que le blocage mis en place par Opera s’appuie sur une liste noire d’URLs baptisée « NoCoin ». Celle-ci est également implémentée par défaut dans le navigateur Brave. Si vous n’avez pas ces navigateurs Web, il vous suffit d’utiliser une extension de type adblock comme l’excellent uBlock, compatible avec la liste noire NoCoin.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • navigateur opera bloque

Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.