Le droit à l’oubli sur Google en infographie

12

Le sujet est très à la mode puisque Google croule sous les requêtes liées au droit à l’oubli envoyées depuis l’Europe entière. Voici une infographie complète qui présente les grands principes fondamentaux du concept de droit à l’oubli.

C’est le site Reputation Squad qui propose cette infographie. Depuis le 13 mai 2014, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) rendait un arrêt important, consacrant l’existence dans le droit européen d’une forme de « droit à l’oubli » sur les moteurs de recherche. Décision importante puisque 75% des citoyens européens souhaitaient y avoir accès.

Aujourd’hui, Google croule sous les demandes et peine à toutes les traiter, surtout en prenant en compte la difficulté qu’impose la phase de vérification… Bref, le débat est loin d’être clôt ! La protection de la vie privée est toujours en débat à la CNIL. Retrouvez ci-dessous l’infographie, cliquez dessus pour l’agrandir.

infographie-droit-oubli-reputationsquad

12 Commentaires

  1. Bizarre, je croyais qu’agrandir ça voulait dire rendre plus grand, hors lorsque je clique sur l’infographie, elle rétrécit de façon à être entièrement visible.
    Raté.

    • Ben tu clique sur l’image qui apparais en entier vu que la petite loupe apparais et hop, miracle, elle s’affiche en grand.

      C’est fou ce que c’est miraculeux eh beh

      • Désolé mais non, cela ne l’agrandit pas, cela la met en entier, ce qui n’est pas pareil.
        Quant à la loupe, je ne sais pas quel OS tu utilises, mais Fedora avec Firefox et les scripts bloqués (scusez moi de penser tranquilité avant bling-bling), point de loupe, point d’agrandissement.
        Bon, ce n’est pas pour ce que m’intéressait l’infographie en question, je pense qu’il vaut mieux avoir deux (au moins) identités sur la toile pour ne pas être ni suspect (pas de réseaux sociaux=pas normal) et pas emmerdé (une identité protégée).
        La meilleure des protection étant bien évidement le bon sens, l’esprit pratique et la réflexion avant chaque clic. Peut-être trop dur pour la majorité des gens. Plus facile de s’en prendre à une société que de reconnaître que l’on est une grosse buse sans un sous de jugeote qui passe son temps à se cramer sur le net avec des photos (entre-autre) gènants voire comprommetantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.