Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Vous n’étiez pas encore certain que Facebook était un outil d’espionnage ? ET bien voila une preuve de plus. Sachez donc que les employés de Facebook peuvent accéder librement à votre compte, sans utiliser d’identifiants.

La découverte a fait du buzz sur le Web ces derniers jours ! C’est un DJ producteur, Paavo Olavi Siljamäki, qui a publiquement prouvé le fait qu’un employé de chez Facebook pouvait librement accéder à n’importe quel compte utilisateur sans aucun mot de passe après une visite dans les locaux. Comprenez, une sorte de backdoor générique sur le réseau social.

facebook-alert-paavo

Bitdefender

Seule consolation pour les aficionados de Facebook, les dirigeants du réseau social jurent que cela reste cependant très contrôlé ! Vous y croyez ?

Paavo explique, sur son compte FB, avoir vu de ses propres yeux un employé de Facebook accéder à son compte, sans utiliser le moindre identifiant.

“Des gens sympas là-bas nous ont donné de bons conseils sur la façon d’utiliser au mieux Facebook. Puis on m’a demandé si j’étais d’accord pour regarder mon profil. Un ingénieur de Facebook peut alors se connecter directement sur mon compte, regarder tout mon contenu privé sans me demander le moindre mot de passe”.

De plus, aucun témoin au sein de votre compte ne vous indiquera qu’une intervention manuelle a été réalisée sur ce dernier ; ne comptez donc pas être prévenu de la chose…

Facebook s’est rapidement confié à Venture Beat pour s’expliquer :

“Nous avons des contrôles administratifs, techniques et physiques très rigoureux quant à l’accès aux informations de nos utilisateurs”

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , ,


Vos réactions
  1. /

    Petite faute à “éxiste”.
    Correction : “existe” sans l’accent.

    Sinon cette découverte est inquiétante.
    Merci !

    • UnderNews UnderNews

      Merci, c’est un oubli effectivement, voila qui est corrigé !





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.