Comment l’IA peut à la fois aider et affecter la cybersécurité ?

0
21

La lutte contre la cybercriminalité et les cyberattaques devient l’une des principales occupations des entreprises. Au milieu de cette guerre pour la cybersécurité se trouve une technologie qui fait déjà partie de notre quotidien : l’intelligence artificielle. Mais, l’IA est-elle seulement bénéfique pour la cybersécurité ou peut-elle également nuire à la sécurité en ligne ? Découvrez tout dans les lignes ci-dessous.

Internet regorge actuellement un bon nombre d’outils IA accessibles au grand public. Parmi eux, le célèbre ChatGPT est certainement le plus populaire devant DALL-E et bien d’autres. Ces différents outils peuvent certainement aider les utilisateurs dans diverses tâches, mais représentent également une menace pour la cybersécurité.

Dans de nombreux cas, l’IA se positionne comme un vecteur d’attaque. Avec l’arrivée de ChatGPT, le phishing et les escroqueries deviennent de plus en plus fréquents. En effet, dupliquer le style, le ton, la voix, ainsi que la grammaire de quelqu’un devient particulièrement facile. Cela ne nécessite même aucune compétence en matière d’ingénierie sociale, contrairement à ce qui se faisait auparavant.

La puissance de l’IA, notamment de l’IA générative, peut faciliter le codage de logiciels malveillants. Pourquoi ? La génération du code se base sur des exigences textuelles verbales. Cela permet aux utilisateurs, même les moins expérimentés, d’écrire du code malveillant. C’est notamment la raison pour laquelle le nombre de cyberattaques ne cesse d’accroître.

Les pirates les plus expérimentés peuvent également utiliser l’IA pour perfectionner leurs attaques. En effet, ils peuvent utiliser l’intelligence artificielle pour localiser d’éventuelles failles dans divers applications et systèmes. Des outils comme ChatGPT peuvent analyser en un temps record des milliers de lignes de code, et ainsi compromettre la cybersécurité d’une plateforme. En réalité, l’attaquant n’a plus qu’à exploiter les failles identifiées par l’IA.

Par ailleurs, l’intelligence artificielle peut également être utilisée pour automatiser les cyberattaques. Le piratage automatisé et le craquage de mots de passe deviennent plus faciles que jamais. En effet, les modèles d’IA sont de plus en plus sophistiqués et peuvent traiter des tâches particulièrement complexes en toute simplicité.

D’autre part, en matière de cybersécurité, les moyens de défense sont basés sur les attaques fréquentes et connues. Toutefois, l’utilisation de l’IA permet aux personnes malveillantes de concevoir de nouvelles attaques innovantes qui sont plus difficiles à contrer. En effet, tous systèmes et toutes applications deviennent vulnérables face à la puissance de l’intelligence artificielle.

Face à cette vulnérabilité, l’IA peut également servir à renforcer la sécurité en ligne en élaborant une meilleure défense. Comment ? Les outils comme ChatGPT peuvent analyser d’énormes quantités de données, identifier des modèles et réaliser des prédictions. Ceci dit, l’IA est en mesure de détecter rapidement et plus précisément les menaces.

L’IA se distingue des solutions traditionnelles de cybersécurité comme les antivirus, les pare-feu ou les IDS (Système de détection d’intrusion). Ces derniers utilisent des règles prédéfinies pour identifier les menaces et prévenir d’éventuelles attaques. Contre des attaques plus sophistiquées, ces outils s’avèrent peu performants, voire totalement inefficaces.

Sur ce point, les solutions de cybersécurité appuyées par IA permettent de mieux se protéger. Pourquoi ? Ces outils utilisent des algorithmes d’apprentissage automatique capables d’identifier des activités suspectes. Les outils de défense alimentés par IA peuvent ainsi détecter et prévenir, même des nouvelles attaques inconnues grâce à l’apprentissage sur différents modèles, mais également sur les attaques précédentes.

Le plus avec les systèmes basés sur l’IA est qu’ils sont en mesure de détecter les menaces en temps réel et alerter les responsables en matière de sécurité.

Comme mentionné plus haut, les pirates exploitent les vulnérabilités des systèmes pour lancer des attaques. Et s’il n’y avait plus de failles à cibler ? Il n’y aurait plus d’attaques et la cybersécurité serait maintenue. C’est sur ce point que l’IA entre en jeu. Cette technologie puissante permet notamment de gérer les vulnérabilités plus efficacement.

L’IA peut identifier les failles d’un système avant d’être exploitée par des personnes malveillantes. Le processus de vérification peut s’effectuer automatiquement, permettant d’identifier les failles en temps réel. Ce genre de solution peut également guider les analystes en sécurité sur la gravité des vulnérabilités. Ainsi, ces derniers peuvent agir en conséquence et prendre les décisions rapidement.

Si la cybersécurité est compromise, l’IA a également son rôle à jouer face à l’incident. Elle peut automatiser l’ensemble du processus de réponses depuis la détection à la correction des failles. Autrement dit, les systèmes basés sur l’intelligence artificielle sont en mesure d’identifier la cause de l’incident et proposer des solutions pour renforcer la sécurité du système à l’avenir. En outre, ces derniers peuvent agir en isolant les systèmes affectés, limitant ainsi les dommages.

L’utilisation de l’IA dans la cybersécurité facilite également la détection et la prévention de fraude. Capable d’analyser une quantité impressionnante de données, l’IA est en mesure d’identifier des modèles d’activité frauduleuse. Cette dernière se base sur l’apprentissage afin de prévenir les futures tentatives de fraude. En fonction de son utilisation, l’IA peut également alerter en temps réel les responsables en cas d’activité frauduleuse.

Ceci dit, pour assurer votre sécurité en ligne, vous fier uniquement à l’IA n’est pas la solution. Voici quelques pratiques efficaces pour lutter contre les cyberattaques :

  • Lors de vos activités en ligne, évitez de vous inscrire sur des sites douteux. Par exemple, si vous souhaitez jouer à des jeux d’argent et de hasard, optez pour des opérateurs populaires et sécurisés.
  • Sécurisez vos accès avec des mots de passe solides en utilisant des lettres, des chiffres et des symboles si nécessaire. Il est particulièrement crucial d’utiliser des mots de passe sécurisés lors de l’utilisation des services bancaires en ligne pour protéger vos informations financières.
  • Installez les dernières mises à jour de sécurité sur vos appareils (Smartphone, tablette, ordinateur)
  • Évitez de télécharger des fichiers ou des applications à partir de sites douteux. En même temps, évitez également de cliquer sur des liens ou des pièces jointes dans les messages inattendu ou alarmiste. De plus, soyez particulièrement prudent sur les réseaux sociaux où des usurpateurs peuvent tenter de voler vos informations personnelles.
  • Connectez-vous uniquement sur des réseaux sécurisés, de préférence à partir de votre abonnement téléphonique. Si vous devez vous connecter à un réseau wifi public, utilisez un VPN (réseau privé virtuel).

Avec les bons gestes, l’adoption de l’IA dans la cybersécurité renforce la solidité de votre défense contre les tentatives de piratage.

 

Note : article publi-rédactionnel rédigé par le partenaire. Contient un lien sponsorisé.