Prison avec sursis pour le pirate de Deezer

0

Deux mois de prison avec sursis pour le pirate du site musical Deezer.

En août 2007, le site Deezer.com rentrait dans la légalité et se lançait dans la grande aventure de la musique en ligne. Quelques heures après son lancement, les auteurs du site Firstfm.eu s’attaquaient à la base de données de Deezer.

Entre août 2007 et mars 2008, le pirate a accédé à Deezer en s’y introduisant à distance, grâce à une faille. La base de données va être récupérée et les adresses électroniques exploitaient dans un spam en faveur de FirstFm.

Legalis explique que le spammeur a été condamné à 1000€ d’amende. Son complice, le pirate de la BDD, écope de 2 mois de prison avec sursis. « Seul un spécialiste chevronné de l’informatique pouvait y parvenir. Le délit d’accès est donc bien caractérisé », explique le tribunal.

L’auteur a eu de la chance, il avait indiqué à l’époque sur Deezer, un phrase qui sentait bon la menace « on peut faire pire ».

 

Source : Zataz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.