OpDarknet : Quand les Anonymous s’attaquent aux pédophiles

2

OpDarknet : Un groupe de pédophiles tombent sous les coups d’Internautes Anonymous. 1.626 criminels du site Hidden Wiki démasqués.

Des Anonymous viennent de mettre une nouvelle fiche à l’opération DarKnet, une action à l’encontre des pires individus que peut cacher l’Internet. Cette opération, qui dure depuis plusieurs semaines à visé le site Hidden Wiki, un espace dédié aux documents mettant en scène des enfants lors d’actes sexuels. Autant dire qu’une action Anonymous de ce type s’applaudit des deux mains.

Ce groupe Anonymous a fait sauter un cercle de pédophiles. La liste des 1.626 membres a été diffusée. Pseudo, nombres d’images mises en ligne, logs iRC… et beaucoup d’autres données sont dans les mains des Anonymous. Hidden Wiki était caché dans le “Darknet”, un sous espace du “Deep Net”, lieu numérique accessible en utilisant le logiciel d’anonymat Tor. Le site piraté était caché sous l’adresse kpvz7*********gwt35.onion.

[youtube aFuJp_zPIlU nolink]

L’intégralité de ce lieu monstrueux a été détruit. Le serveur, qui comportait l’un des plus gros stocks de documents pédopornographique du web était hébergé chez Freedome Hosting. D’après les informations recueillies, il semble que l’administrateur de cet hébergement soit un proche du réseau pédophile. “Soit le propriétaire est l’administrateur du serveur d’hébergement, indique Anonymous, soit il collabore avec.” Un avis qui se justifie dans la disparition soudaine de plusieurs comptes Anonymous ouverts chez Freedome Hosting alors que l’espace pédophile, qui avait été effacé par les Ano, est revenu sur le réseau.  ZATAZ.COM a pu constater que le responsable du serveur s’est vanté d’avoir des connexions avec le FSB (les services secrets Russes, NDLR) et la Mafia Russe.

L’opération DarkNet est loin d’être terminée. Des dizaines de personnes y participent. Les ninjas blancs ne sont pas loin, que les amateurs de “lolitas” commencent à trembler. “Pedos be very afraid. ‘Chris Hanson’ and Anonymous are after you“.

 

Source : Zataz

2 Commentaires

  1. Et si une enquête policière était en cours ?!?! Cette action d’éclat, mais inutile, l’aura compliquée !

    C’est bien beau de récupérer des pseudos, des mots de passe et des logs de connexion, mais on en fait quoi ??? Est ce que ça me dira si mon voisin d’en face est un pédophile ?… Non, car ces mecs là n’utilisent pas leur adresse postale ni leur coordonnées bancaires pour s’échanger des photos… donc ça ne sert à rien…

    Alors qu’une enquête approfondie, avec infiltration dans les discussions et les échanges, ça permet d’obtenir des noms, des adresses, des rdv… bref, obtenir en toute discrétion des infos réelles qui mènent à des interpellations !

    Et ces mecs méritent d’aller en taule ou en soin !

    Les anonymous, et autres, ne réfléchissent pas assez avant d’agir. Tout ce que cette action aura comme conséquences, c’est de rendre ces réseaux de pédo encore plus sécurisés et paranos. De quoi, en plus, rendre les enquêtes encore plus difficiles.

    A la rigueur, les anonymous auraient mieux fait de filer toutes les infos aux flics, sans trop en parler. Ça aurait au moins pu faire avancée le schmilblick…

    Mais ça aurait été de la délation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.