Mueller inculpe 12 agent russes pour le piratage du Parti démocrate

0

Déclaration de John Hultquist, Director of Intelligence Analysis, FireEye sur le fait que Mueller inculpe 12 agent russes pour le piratage du Parti démocrate.

Alors que nous étions déjà au courant d’une grande partie des informations couvertes par l’acte d’accusation, il y avait plusieurs visions intéressantes sur les organisations qui se cachent derrière les opérateurs d’intrusion que nous suivons. En particulier, le document indique que plus d’une unité du GRU a participé aux efforts visant à saper les élections.

La première de ces unités, l’unité 26165, ressemble à celle de l’APT28, l’opérateur que nous avions soupçonné à l’origine de l’incident DNC. La deuxième de ces deux unités, l’unité 74455, est impliquée dans des incidents affectant les systèmes électoraux. Nous avons activement suivi un acteur qui, selon nous, était lié à ces incidents, et nous avons trouvé un lien entre ces incidents et d’autres, comme les efforts pour cibler les élections françaises de 2017, et les attaques perturbatrices sur les Jeux olympiques de 2018, ainsi que d’autres incidents.

En fin de compte, bien qu’une grande partie de leur activité reste opaque, nous pensons que les organisations du GRU sont à l’origine d’un grand nombre des incidents les plus agressifs dont on se souvienne récemment, y compris les attaques de NotPetya et les attaques sur le réseau de l’Ukraine qui ont eu des conséquences économiques dévastatrices.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.