LulzSec divulgue pas moins de 62000 identifiants de connexion aléatoires

3

Le carnage continu. Cette fois, c’est un document texte contenant plus de 62 000 couples e-mails / mots de passe d’Internautes mis en pâture sur le Net via un lien pointant vers l’hébergeur MediaFire.

Le pire dans tout ça, c’est que le groupe a encouragé ses fans via son compte Twitter à tester ses identifiants de connexion sur les différents services en ligne et réseaux sociaux afin de détourner les comptes.

«En retour de attaques du chan /b/ ce matin, 62 000 mots de passe et e-mails viennent d’être divulgués», disent-ils. “Ce sont des assortiments aléatoires réalisés à partir d’une collection, donc ne demandez pas de quel site ils viennent parce que nous n’en avons aucune idée. Faites preuve de créativité.”

Et à en juger par les commentaires de différents internautes sur Twitter, certains ont relevé le défi en postant des captures d’écran de comptes piratés. Le fichier hébergé sur MediaFire est toujours disponible à l’heure actuelle…

Voici le top 10 des webmails de la liste :

D’après cette liste, le top 5 des mots de passe utilisés seraient ‘123456’, ‘123456789’, ‘password’, ‘romance’ et ‘102030’.

A noter, plus inquiétant, que de nombreuses adresses e-mail sont des .gouv… Ce qui peut potentiellement représenter un danger encore plus important.

Pour l’instant, des rumeurs vont dans le sens que les utilisateurs du site writerspace.com seraient dans la liste (d’après les e-mails).

3 Commentaires

  1. […] L’actualité n’arrête pas d’en parler, entre l’affaire SONY, et le groupe LulzSec, une action de sensibilisation ne peut pas arriver à un meilleur moment. En effet son impact sera décuplé grâce à l’actualité et à la « peur » qu’engendre ce genre d’événements. De récentes statistiques nous conforte dans notre action de sensibilisation, étant donnée que les mots de passe : [123456], [password] ou encore [romance] sont dans le Top 3 des mots de passe les plus utilisés (cf : Statistiques) […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.