LulzSec dément l’arrestation de son leader

1

Il y a quelques informations contradictoires qui circulent autour du groupe de pirates informatiques. Plusieurs grands médias ont signalé qu’un membre de LulzSec aurait été arrêté par Scotland Yard au Royaume-Uni. Inversement, LulzSec rapporte qu’ un tel événement ne s’est pas produit.

LulzSec est bien sûr le groupe de pirates notoire qui a lancé une nouvelle série d’attaques sur diverses cibles (autorités, entreprises, jeux vidéos, etc). Les attaques sont similaires à celles lancées par les Anonymous peu de temps avant contre des cibles similaires.

Toutefois, LulzSec est devenu nettement plus effronté, notamment dans sa communication, en utilisant efficacement les médias modernes pour diffuser ses messages. Les premiers rapports par Scotland Yard semblent suggérer que les activités des pirates les auraient trahis. Selon Scotland Yard, un adolescent de 19 ans a été arrêté suite à une enquête coordonnée avec le FBI.

L’arrestation fait suite à une enquête sur des intrusions réseau et des attaques de type Distributed Denial of Service (DDoS) contre un certain nombre d’entreprises internationales et des agences de renseignement par ce que l’on croit être le même groupe de pirates.

L’adolescent a été arrêté sur des soupçons de la Computer Misuse Act, et il a été emmené à un poste central de police de Londres, où il reste actuellement en garde à vue pour interrogatoire.

Est-ce réellement un membre de LulzSec ou tout simplement un loup solitaire ? Le futur nous le dira…

Il semble que le leader glorieux de LulzSec a été arrêté, c’est fini maintenant … attendez … nous sommes encore là ! Quel pauvre bâtard veut-il nous descendre ?

En effet, beaucoup se demandent la même question. Attendons que l’histoire se développe.

1 COMMENTAIRE

  1. La traduction du tweet de LulzSec est erronée

    « Il semble que le leader glorieux de LulzSec a été arrêté, c’est fini maintenant … attendez … nous sommes encore là ! Quel pauvre bâtard veut-il nous descendre ?«

    “Which poor bastard did they take down?” se traduirait plutôt comme ça : “Quel pauvre bâtard ont ils bien pu arrêter?”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.