Publié par UnderNews Actu

Dans l’affaire qui oppose Apple et le FBI, les enquêteurs fédéraux pourraient bien se passer d’Apple pour pirater l’iPhone 5C du tueur de San Bernardino. La solution serait apportée par la société Cellebrite basée en Israël.

Jusqu’à maintenant, Tim Cook a refusé toute aide pour cracker le fameux iPhone 5C détenu par le FBI. Mais selon Daniel Kahn Gillmor, un défenseur des libertés civiles, toute cette affaire serait en réalité de la poudre aux yeux étant donné que le FBI aurait tous les moyens techniques de pirater cet iPhone 5. Le but recherché ? Créer un cas de jurisprudence afin de pouvoir obliger les constructeurs et les éditeurs de logiciels mobiles à intégrer des portes dérobées à leurs produits.

Bitdefender

On comprend mieux pourquoi le FBI vient de brusquement retourner la situation en indiquant ne plus avoir besoin d’aide de la part d’Apple, en annonçant avoir obtenu une offre externe sérieuse pour accéder aux données du téléphone. Dans les premiers temps, cette offre est restée anonyme mais Reuters a creusé sur l’affaire et à réussit à identifier d’où provient cette dernière.

Il s’agirait de Cellebrite, une entreprise israélienne filiale du groupe Sun Corporation, spécialisée dans tout ce qui est en lien avec la sécurité sur mobile, et notamment dans l’inforensique (UFED pour Universal Forensix Extractive Device). Selon les divers sources, c’est la société Cellebrite qui aurait d’elle-même contacté le FBI et proposé son aide dans l’affaire de l’iPhone 5C verrouillé et chiffré, tout en étant en train d’étudier les solutions envisageables et la faisabilité. Un contrat aurait été signé entre Cellebrite et le FBI le 21 mars dernier…

Notons que Cellebrite n’en est pas à son coup d’essai puisque la société s’est notamment illustrée en contournant le chiffrement PGP intégré à certains terminaux produits par BlackBerry. Cellebrite n’a pour le moment pas confirmé l’information.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,

Recherches en relation :

  • israel pirate apple

Vos réactions