Un cybercriminel pakistanais arrêté pour le piratage d’une société téléphonique

2

L’Agence fédérale d’investigation du Pakistan (FIA) a arrêté un pirate pakistanais qui serait impliqué dans le piratage d’une société de télécommunications. Leur base de données aurait été téléchargée par ce cybercriminel.

Avec l’aide du Centre national d’intervention pour la cybercriminalité (NR3C) de l’Agence fédérale d’investigation du Pakistan, les autorités locales ont pu retracer et arrêter le pirate présumé qui se serait infiltré dans les systèmes de Warid Telecom, une entreprise de télécommunications basée à Abu-Dhabi, qui fournit des services au Congo, au Pakistan et en Ouganda.

Le suspect, Mubashar Shahzad, un résident de Kasur, est soupçonné d’avoir téléchargé la base de données relative à la clientèle de Warid Telecom à partir de serveurs exposés en ligne et vulnérables. Il aurait ensuite publié les données dérobées sur earlysms.com, un site hébergé par HosterPK.

L’enquête a débutée après que l’un des cadres supérieurs d’une entreprise de services cellulaires a déposé une plainte en déclarant que « les informations de ses clients remontant jusqu’à 2006 avaient été exposées sur Internet« .

« Une analyse technique/légiste a permis de constater que le site était hébergé par HosterPK. La FIA a retracé l’adresse IP, l’adresse e-mail et le numéro de téléphone du suspect par l’entreprise d’accueil« , a déclaré Usman Anwar, le directeur de la FIA à The Express Tribune.

L’adresse IP du suspect a été attribuée à une boutique a Ghalla Mandi, Kasur, où les autorités ont arrêté le suspect Mubashar Shahzad. L’équipe d’enquête a également saisi les ordinateurs de Shahzad qui contenaient des dossiers nommés « données Warid ». En plus de cela, les disques durs et les disques durs portables ont également été saisis par les autorités et sont en cours d’analyse. Le site sur lequel les données volées ont été publiés par le pirate a été stoppé.

Pas bien malin au final ce pirate ne trouvez-vous pas ? Il n’a même pas penser à camoufler son adresse IP réelle…

2 Commentaires

  1. oh!lala! Il n’a effectivement pas utilisé le meilleur VPN pour se protéger.son passé a fini par le rattraper.On dirait qu’il s’est fait balancé par son partenaire que les flics protègent.Désolé,un crime ne reste pas impuni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.