Cyberattaques : Minecraft & EA font recette auprès des cybercriminels

0

Alors que le marché des jeux vidéo est en expansion, les chercheurs de Kaspersky ont étudié les menaces qui planent sur ceux-ci. Un rapport qui montre que le phishing comme les attaques de malware se sont multipliés, notamment auprès des jeux les plus populaires.

Tribune Kaspersky Lab – Alors que l’E3 ferme à peine ses portes, il ressort de cette édition 2019 que le marché du jeu vidéo ne s’est jamais aussi bien porté. Le secteur des jeux vidéo a produit un chiffre d’affaires mondial de 120 milliards de dollars en 2018, en hausse de 13 % sur un an. En France, le syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL), révèle que ce chiffre d’affaires sur la même période s’élève à 4,9 milliards d’euros, en croissance de 15 %. L’hexagone compterait 53% de joueurs réguliers.

Ce formidable dynamisme n’a évidemment pas échappé aux cybercriminels. Les chercheurs de Kaspersky qui étudient les menaces ciblant les jeux vidéo ont découvert que, de mai jusqu’au début de l’autonome, les arnaques par phishing se multiplient. Les jeux vidéo ne sont également pas épargnés par les malwares et les cybercriminels savent cibler les jeux les plus populaires pour répandre leurs codes malveillants.

Vous trouverez les faits à retenir ci-dessous :

1/ Augmentation du phishing

Les attaques de phishing ciblant les plates-formes EA Origin, Blizzard Battle.net et Steam ont explosé au cours du premier semestre 2019, comparé au 2ème semestre 2018.

Une analyse du nombre d’attaques enregistrées en 2018 révèle un pic entre mai et juillet. Peut-être l’ « effet E3 », justement ?

ELECTRONIC ARTS (EA)

Editeur de jeux comme Anthem, Apex Legends et FIFA

Augmentation significative du nombre d’attaques quotidiennes contre les joueurs.

En 2018, il était rare d’atteindre 500 attaques par jour. A partir de novembre, il n’était plus rare d’atteindre, voire dépasser, 1500 ou 2000 attaques.

STEAM

La plus importante plate-forme de diffusion de jeux vidéo

Au 2ème semestre, les attaques quotidiennes dépassaient régulièrement le nombre de 1000. En 2019, elles dépassent régulièrement le nombre de 2000.

Un pic a été enregistré à 6 383.

2/ Attention aux malwares

En s’intéressant aux jeux vidéo les plus populaires, les chercheurs de Kaspersky ont découvert qu’entre juin 2018 et 2019, près d’un millier de joueurs avaient été touchés par des attaques de malwares.

MINECRAFT

Minecraft est en tête de liste des jeux utilisés par les cybercriminels pour déguiser leurs attaques. Le jeu représente 30% des attaques, soit plus de 310,000 joueurs concernés.

GTA 5

GTA 5 arrive en seconde position.

Plus de 112 000 joueurs ont ciblés.

FIFA 20, Borderlands 3 et the Elder Scrolls 6

Les joueurs les plus impatients comptent parmi les plus vulnérables. Les malwares aiment se cacher dans des faux dossiers censés contenir des versions non encore sorties des derniers jeux.

Dans 80% des détections concernent FIFA 20, Borderlands 3 et the Elder Scrolls 6.

Le rapport est disponible ici : https://media.kasperskycontenthub.com/wp-content/uploads/sites/100/2019/06/13072632/Kaspersky-Flash-Report_Gaming-threats-2019.pdf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.