Cyberattaque de la supply chain de Gemini Exchange

0
314

Gemini Exchange, plateforme d’échange de cryptomonnaie, a été victime d’une cyberattaque compromettant plus de 5,7 millions d’adresses emails de clients.

Tribune – David Higgins, Senior Director Field Technology Office chez CyberArk, fait le commentaire suivant :

« La violation de données dont Uber a été victime cette semaine a été rapidement suivie d’une compromission similaire de la supply chain visant Gemini Exchange. Cette nouvelle campagne malveillante porte un nouveau coup dur au secteur de la cryptomonnaie, victime de premier choix des cybercriminels. Elle met une fois de plus en évidence les risques liés aux accès détenus par des fournisseurs tiers, et rappelle que les organisations doivent en comprendre les vulnérabilités, afin de mettre en place des politiques de cybersécurité cohérentes pour réévaluer ces relations.

Il n’existe aucun moyen simple d’éliminer les risques liés aux tiers, et les organisations ne peuvent pas se contenter de présumer que des contrôles de sécurité stricts existent chez leurs fournisseurs. Pour cette raison, supposer constamment qu’une compromission est en cours est la seule approche de sécurité logique ; puisque cet état d’esprit mise sur l’atténuation des attaques, par opposition à l’impossibilité de les empêcher complètement.

Ce n’est qu’en adoptant une stratégie proactive de sécurité de l’identité et en obligeant les partenaires tiers à respecter des normes élevées que les organisations peuvent en effet devenir une cible plus difficile à compromettre, même pour un attaquant déterminé. »