Cyberattaque contre l’armée et la police suisse – Réaction Nozomi Networks

0
238

Une importante cyberattaque a eu lieu en Suisse il y a quelques jours, impactant notamment la police et l’armée du pays. Voici ci-dessous une réaction de Vincent Dély, Director, Technical Sales Engineering EMEA chez Nozomi Networks, avec une recommandation pour minimiser ce type d’attaques :

« Des hackers ont volé des milliers de documents à la police fédérale ainsi qu’à l’armée suisse. Cette attaque informatique a été commise via un rançongiciel, qui a touché un prestataire informatique des services de sécurité suisse. La vulnérabilité des prestataires IT est une problématique majeure pour les organisations de sécurité comme les infrastructures critiques qui doivent veiller à ce que les prestataires, plus susceptibles de subir des cyberattaques, n’aient pas accès à des données sensibles ou de production. Néanmoins une attaque réussie peut apporter aux hackers, des informations utiles à de futures attaques sur les environnements OT et IoT de la victime. Des répliques avec des attaques plus ciblées illustrent plus que jamais la nécessité d’une surveillance constante de tous les réseaux y compris les réseaux opérationnels et critiques. Réseaux qui sont souvent à tort considérés comme moins vulnérables. »