Cyberattaque contre la ville de la Nouvelle-Orléans

0

Vendredi 13 novembre, les employés de la ville de la Nouvelle-Orléans (États-Unis) ont été contraints de déconnecter leurs terminaux du réseau et de les éteindre. Cette demande a été formulée expressément par le service informatique de la ville afin d’éviter la propagation d’un malware. Cette nouvelle attaque, n’est pas sans nous rappeler, celle qui avait touché la communauté d’agglomération Grand-Cognac en octobre dernier.

Réaction de Sam Curry, expert cybersécurité chez Cybereason :

La plupart des villes et États possèdent une infrastructure IT vieillissante, alors qu’elle devrait être traitée comme une fonction essentielle de la ville, tels les autoroutes, l’urbanisme et l’éducation. Dans le cas d’une cyberattaque pouvant entraîner une perte de services pour les habitants, les autorités municipales devraient se fixer au moins 4 objectifs à court et à moyen terme.

Demander de l’aide : s’il s’agissait d’un ouragan ou d’un tremblement de terre, personne n’hésiterait à demander de l’aide. Identifier les systèmes et les services vitaux comme la distribution d’eau et les services de santé, et travailler immédiatement à la modernisation des infrastructures IT de ces organismes d’importance vitale. Anticiper les heures de pointe et les événements saisonniers ainsi que la météo et recruter du personnel qualifié pour développer des infrastructures plus résilientes face aux cyberattaques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.