Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Des chercheurs en sécurité de G data ont analysé le fonctionnement du marché noir sur le Dark Web, avec à la clé des fourchettes de prix. Certaines données se négocient à des prix vraiment très bas. Votre identité complète ne coûte que 70 dollars sur le Blackmarket !

CyberGhost VPN Promo

La croissance galopante de la cybercriminalité n’a d’égal que la sophistication de ses techniques. L’objectif de ces attaques : le vol de données personnelles afin de les revendre au plus offrant. Après plusieurs mois d’enquête au sein de la sphère cybercriminelle (plate-formes de commerce sur les réseaux anonymes, forums privés), le G DATA SecurityLabs dresse un bilan précis des marchés cybercriminels dans son étude cybercrime, avec des données précises sur les tarifs actuels en vigueurs pratiqués par les cybercriminels.

Le Dark Web regorge de produits illicites : drogues, armes, tueurs à gages, malwares, données personnelles et bancaires piratées… se sont autant de biens et services qu’il est possible de vendre ou d’acheter à des prix variables et en toute impunité puisque ces transactions sont théoriquement intraçables via l’usage omniprésent des crypto-monnaies telles que les bitcoins. Mais peu d’internautes vont visiter ce genre de milieu et les tarifs restent donc secrets. Ils s’avèrent pourtant étonnamment bas !

ecosysteme-cybercrime

Concernant le fonctionnement général, l’enquête montre que l’économie cybercriminelle utilise les mêmes codes que le commerce légal. Dans certaines boutiques en ligne il est, par exemple, possible de trier les cartes bancaires disponibles par pays. Quant au risque de l’achat, certaines offres prévoient même des garanties et des remboursements. Pour les codes malveillants (trojan, hameçonnage, adware) les forums privés sont nombreux et comme sur les sites légaux (par exemple de vente aux enchères), les réputations du vendeur et de l’acheteur sont notées. Une façon d’assurer aux deux parties un confort dans les transactions.

D’après G Data (livre blanc Gdata Blackmarket 2015 disponible ici), après avoir ratissé de nombreux marchés parallèles comme Silkroad Reloaded, DeepBay, Pandra ou encore Agora, il s’avère que « les vendeurs accordent beaucoup d’importance à leur réputation et ils vont du coup proposer des prix défiant toute concurrence pour ‘un produit de qualité’ ». À l’heure où certaines entreprises peu regardantes sont prêtes à tout pour se procurer des bases de données d’informations personnelles à des fins de spam publicitaire (parfois à des prix exorbitants), on est en droit de se demander combien valent nos vies privées sur le marché noir. Les résultats mis en valeurs par les chercheurs de G Data sont édifiants puisque la conclusion est que nos identités ne valent rien…

Les tarifs du Blackmarket en 2015

Les experts du G DATA SecurityLabs ont recensés les tarifs de plusieurs produits et services proposés sur les places de marchés parallèles. Des tarifs qui varient fortement en fonction de la qualité des produits. Par exemple, le prix d’une carte bancaire vérifiée et fonctionnelle est plus élevé qu’une carte non vérifiée par le vendeur. Mais le prix n’est pas toujours lié à la qualité. En recherche de bonne notation pour leur profil (comme sur un site de vente légal), certains vendeurs peuvent offrir outils, données et services de qualité.

Tarifs du blackmarket (extrait du dossier G DATA Cybercrime

tarifs

Pour moins de 100 $, un débutant peut monter une campagne d’hameçonnage et l’envoyer à 20 000 adresses mails !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. Blackmarket 2015 : Tous les tarifs étudi...

    […] UnderNews | Hacking  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.