Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

La valeur du Bitcoin ne cesse de progresser et cela attire de plus ne plus de convoitises de la part des cybercriminels. Une énième plateforme de change dédiée au Bitcoin a été piratée : Bitcash.cz, basée en République tchèque. Le bilan est lourd puisque 4000 portefeuilles ont été volés.

La plateforme d’échange Bitcash.cz a été piraté et l’argent contenu dans 4000 portefeuilles Bitcoin a été volé, pour une valeur de plus de 2 millions de Couronnes tchèques, soit environ 100 000 dollars. Bitcash.cz est actuellement hors ligne et affiche un message de maintenance depuis le 11 novembre, date à laquelle leur serveur a été compromis par des pirates informatiques inconnus et et que les Bitcoins de ses clients ont été dérobés.

En plus de cela, les pirates semblent avoir envoyé des faux courriels à partir de comptes de messagerie détenus par Bitcash.cz en prétendant être des membres du personnel. Les e-mails réclamaient l’envoi de 2 BTC à une entreprise de récupération américaine enquêtant sur les Bitcoins qui ont été volés, le tout vers un portefeuille inconnu, dans le but de voir leur Bitcoins retrouvés.

L’équipe du site tente actuellement de prévenir ses utilisateurs que les mails envoyés dernièrement sont frauduleux via leur page Facebook.

Pendant ce temps, GBL, un des plus gros échangeur Bitcoin chinois a mystérieusement disparu de la Toile, en prenant plus de 4 millions de dollars en monnaie virtuelle avec lui et laissant les investisseurs avides de profits les poches vides. La semaine dernière, c’est le site australien Inputs.io qui a été piraté et 4100 BTC ont été dérobés, la perte étant évaluée à plus de 1 million de dollars !

En mai 2012, Bitcoinica, un échangeur Bitcoin a été attaqué par un adolescent de 17 ans et a également été piraté et plus de 18 000 BTC ont été volés (équivalent à 68 000 € environ).

HMA Pro VPN

Déjà, des rumeurs courent sur le Net et les milieux underground que ça pourrait être le FBI qui officie dans l’ombre afin de détruire le Bitcoin et le business illégal caché derrière par tous les moyens possibles ? En requirent les services de hackers anonymes ? Le débat fait rage ! Et vous qu’en pensez-vous ?

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, note : 3,25 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,

Recherches en relation :

  • pirater 4000 dollars

Vos réactions
  1. frosnos

    Pourquoi de suite l’on soupçonne le FBI ? Je sais que ce ne sont pas des saints, mais pour moi, ça relève du même acabit que le piratage de base de donnée de site peer to peer.
    Un site ouvre et surfe sur la vague du succès du BTC. Il ne blinde pas correctement son site, des hackers sillonnent le web afin de trouver une victime, le remarquent, et le dévalisent.
    Ça c’est déjà vu pour les sites torrent, alors pourquoi pas pour les plateforme d’échange ?

    Le vol de BTC doit surement être plus rentable que le vol d’adresse mail, donc pas étonnant qu’il y est une reconversion :\.

    Peut-on savoir si ces plateformes d’échanges étaient correctement sécurisés ? Est-ce que ces hacks relèvent d’une grosse performance, ou d’un niveau digne d’un scrip kiddy ?

Ils parlent du sujet :

  1. Bitcash.cz – La plateforme de change Bitc...

    […] La valeur du Bitcoin ne cesse de progresser et cela attire de plus ne plus de convoitises de la part des cybercriminels. Une énième plateforme de change dédiée au Bitcoin a été piratée : Bitcash.cz, basée en République tchèque.  […]