Belgique – Un an de prison pour un pirate de compte Facebook

0

En Belgique on ne plaisante pas avec l’usurpation d’identité. C’est ce que démontre la récente condamnation d’un pirate de compte Facebook à un an de prison.

L’histoire est classique : un internaute belge ayant voulu se faire justice lui-même vient d’écoper d’un an de prison avec sursis, cinq ans après avoir pirater le compte Facebook d’un adolescent et s’être fait passer pour lui en usurpant son identité. Le tribunal correctionnel de Liège a tranché.

A noter que l’homme est loin d’être un professionnel du domaine, il a juste réussi à s’emparer du mot de passe de la victime via une page de phishing et un peu de social engineering…

En Belgique, ce type d’acte malveillant est condamné de 3 ans de prison et 50,000 euros d’amende alors qu’en France, l’usurpation d’identité d’un tiers est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

 

Source : Zataz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.