Attaques informatiques contre la Corée du Sud

0
60

Une quarantaine de sites du gouvernement et d’entreprises sud-coréennes ont été victimes d’une vaste attaque informatique ce vendredi. Parmi les cibles figuraient les sites de la présidence sud-coréenne, du ministère des affaires étrangères, ou encore des forces américaines en Corée.

Ces sites ont été rendus inaccessibles par ce qui ressemblait à une attaque de déni de service, c’est-à-dire un très grand nombre de connexions qui visent à saturer un serveur. D’après le gouvernement sud-coréen, ces attaques rappellent fortement de précédentes attaques originaires de Chine. Mais pour l’entreprise de sécurité informatique AhnLab, il n’est pour l’instant pas possible d’avoir de certitudes sur l’origine des attaques.

En 2009, le gouvernement avait accusé la Corée du Nord d’attaques informatiques, mais des analyses plus poussées n’avaient pas permis de prouver une éventuelle implication de Pyongyang. Selon la presse sud-coréenne, la Corée du Nord a mis en place une unité de l’armée spécialisée dans le piratage informatique et les attaques de déni de service.

 

Source : Le Monde