Apple : iCloud piraté par l’équipe de hackers doulCi

2

Une équipe néerlandaise de hackers se faisant appeler « doulCi » prétend être le tout premier groupe à avoir piraté le système iCloud d’Apple. Une nouvelle plutôt inquiétante, car elle servirait à écouler des smartphones volés…

Selon un rapport de l’organisme de presse néerlandais De Telegraaf, les hackers achètent des téléphones volés qui ont été verrouillés à un prix allant de 50 à 150 dollars chacun. Ils utilisent alors une faille dans la sécurité pour accéder au système iCloud d’Apple et débloquer les téléphones, qui sont ensuite revendus à un prix évidemment bien supérieur.

ValueWalk note que les hackers ont travaillé pendant cinq mois pour entrer dans le système iCloud. Le site indique également avoir retrouvé un compte Twitter probablement lié à Doulci, citant notamment un tweet d’un hacker présumé, dans lequel ce dernier prétend que plus de 5700 appareils Apple ont été réhabilités en seulement cinq minutes par le biais de ce piratage.

Toujours d’après De Telegraaf, les hackers ont piraté l’iCloud pour la première fois en mars et en ont depuis informé Apple, restée pour le moment silencieuse sur cette question. Les hackers disent avoir finalement décidé d’approcher les médias néerlandais car la firme de Cupertino n’a pas encore admis publiquement que son système a été compromis. De Telegraaf révèle toutefois qu’Apple travaille en interne pour résoudre le problème.

 

Source : World Is Small

2 Commentaires

  1. Il est judicieux de confirmer que la faille utilisé par Doulci (certificat SSL) est maintenant corrigé par Apple, et que Doulci fait rêver l’accès à un logiciel magique en échange de dons qui ne sortira jamais.

    Ça me rappelle une certaine board warez ..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.