Nouvelle messagerie Facebook : pas d’e-mail killer, juste une messagerie unifiée

0

Facebook se défend de lancer un « Gmail-killer » mais plutôt une nouvelle manière d’unifier et de gérer les messages par e-mail, chat et SMS.

Facebook a donc fini par lever le voile sur ce qui a été souvent présenté de Gmail-killer, une appellation que réfute totalement le PDG du réseau social Mark Zuckerberg. Pas de Gmail-killer ni même d’email-killer, bien que des adresses @facebook.com seront mises à disposition pour ceux qui le souhaitent et permettront de communiquer en dehors du réseau social.

 


Facebook Messages est défini comme un système unifié pour réunir en un même lieu l’e-mail, les messages et la messagerie instantanée Facebook, les SMS. Autant de moyens de communication pour être facilement contacté. L’e-mail, avec les adresses @facebook.com ou autres, n’est qu’une composante parmi d’autres pour accéder au système. Depuis une seule interface, l’utilisateur clique sur le visage d’un ami, écrit un message et valide. Facebook s’occupe du reste avec des algorithmes qui délivrent un message par e-mail, messagerie instantanée ou SMS.

Le système propose l’historique complet d’une conversation qui peut être initiée via e-mail mais poursuivie par exemple en messagerie instantanée. L’utilisateur obtient un fil de conversation par contact et peut retracer tout l’historique des échanges avec une personne. Tout message envoyé à un contact via le système apparaît dans un fil de conversation chaque fois qu’un nouveau message est ouvert.

Une boîte de réception sociale permet de filtrer les messages, gérer des priorités en fonction des contacts Facebook ou non et ainsi reléguer les messages de moindre importance dans un dossier  » autres « . Ce sera aussi le cas par défaut pour des contacts qui ne sont pas sur Facebook, mais le système apprend avec le temps et un contact avec qui une communication est souvent entretenue remontera dans les priorités, même si ce n’est pas un ami sur Facebook. Une troisième option pour les messages est le spam ( les messages sont alors cachés ).

Facebook Messages fonctionne avec Jabber/XMPP. Mark Zuckerberg a précisé que le support IMAP est en phase de préparation et qu’une application iPhone sera proposée. Facebook Messages sera lancé de manière progressive sur la base d’un système d’invitation et sera disponible pour tout le monde dans les prochains mois.

Pour le jeune milliardaire américain, Facebook Messages ne va pas détourner de l’e-mail traditionnel les utilisateurs les plus attachés à ce moyen de communication qu’il estime par contre trop formel ( penser à l’adresse, entrer un sujet… ) et complexe, notamment pour les adolescents qui aspirent à quelque chose de plus simple et direct.

L’annonce de Facebook est finalement assez éloignée de celle attendue et donne comme un très léger arrière-goût de Google Wave, un service expérimental avec une sorte de fil de conversation mélangeant e-mail, messagerie instantanée, wiki et réseau social. Google Wave n’a jamais réussi à trouver son public mais était plus axé sur le côté collaboration.


Source : GNT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.