Klapcoin : comment peut-il réellement aider l’industrie cinématographique ?

0

L’univers des crypto-monnaies s’étend à différents secteurs d’activités. Désormais, le cinéma pourrait bénéficier des retombées des devises numériques grâce à la création du Klapcoin. Cette nouvelle crypto-monnaie est un projet destiné à financer les séries et le cinéma français en général. Dans quelle mesure le Klapcoin pourrait influencer l’industrie cinématographique ? Voici quelques éléments de réponse.

C’est quoi Klapcoin ?

Le Klapcoin est une crypto-monnaie qui sera lancée en 2022 pour but de soutenir le cinéma français. C’est une idée portée par la fille du célèbre réalisateur Claude Lelouch, Sarah. Le token aura une valeur de 10 centimes d’euro à son lancement et permettra de profiter de l’engouement créé autour des devises numériques. Par ce projet, les initiateurs veulent surfer sur l’intérêt des investisseurs par rapport au marché de trading de différentes crypto-monnaies.

Lever des fonds pour le cinéma : l’objectif visé

Pour que le projet soit une réussite, deux éléments ont été réunis. D’un côté, le nom très porteur Lelouch qui est un incontournable dans l’univers du cinéma de l’Hexagone. Si la productrice Sarah Lelouch est à l’initiative avec sa société DCF (Diversité du Cinéma Français), Claude Lelouch en est le parrain. Le protocole est développé par le spécialiste de la Blockchain Exaion, une filiale d’EDF. Il sera basé soit sur la Blockchain Ethereum, soit sur celle de Thesos.

D’un autre côté, une Initial Coin Offering (ICO) sera lancée en 2022 avec pour objectif de récolter entre 2 et 8 millions d’euros. Ces fonds devraient servir à financer des long métrages. Les registres grand publics seront visés dans le cinéma et les séries comme le thriller, comédie, ou encore film d’action. Grâce à ces fonds, Sarah Lelouch compte accompagner les nouveaux talents et insiste sur les genres populaires que CNC finance difficilement.

Le lancement du Klapcoin coïncide avec la réduction des fonds publics attribués par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) ou les médias. Le projet de crypto-monnaie donnera la possibilité au cinéma de sortir du financement conditionné des fonds privés.

L’investissement sur le Klapcoin et ouvert aux professionnels du cinéma et au public qui s’intéresse aux crypto-monnaies en général. En investissant sur le jeton, il faudra attendre que la valeur du token grimpe. Une plus-value pourrait être réalisée quand les films sortiront en salles. Les projets financés par la société DCF passeront par un comité de professionnels qui aura une ligne éditoriale axée sur la diversité.

Le fonctionnement du Klapcoin, un partenariat gagnant-gagnant

Pour réduire l’instabilité du cours du Klapcoin, sa valeur sera adossée sur les produits de la société à l’origine du projet, DCF. Les utilisateurs du token seront au cœur du projet car ils seront fréquemment informés des nouveautés. Un système de gouvernance sera mis en place avec le nom de Lux qui donnera divers avantages aux détenteurs.

En effet, ils auront droit à des avant-premières et des rencontres exclusives. Ils pourront aussi voter sur certains choix artistiques (choisir l’affiche ou le titre du film). En outre, des jetons non fongibles (NFT) pourraient potentiellement être associés à la sortie des films plus tard. La société DCF compte donner un accès exclusif aux plus gros investisseurs qui sont des professionnels du cinéma. Ils pourraient acheter et produire des projets cinématographiques développés par DCF. Par ailleurs, Klapcoin envisage une distribution des tokens aux investisseurs sur la base de quota de la manière suivante : 88,5% de Klapcoin et 11,5% de Lux. Compte tenu de l’ampleur de ce projet, le klapcoin pourrait rapidement être échangé sur les plateformes d’échange réputées.

Conclusion

Le lancement du projet de crypto-monnaie nommé Klapcoin est imminent puisque son lancement est prévu pour janvier 2022. La société DCF qui est à l’origine du Klapcoin espère récolter des fonds pour soutenir l’industrie cinématographique et faire face à la diminution de fonds publics et privés. Ce projet basé sur la Blockchain comme de nombreuses crypto-monnaies (Bitcoin, Ethereum…) compte décentraliser sa gouvernance. Les investisseurs qui seraient des professionnels ou non pourront intervenir dans le processus de choix artistiques. Un système de récompense est également prévu pour encourager les investisseurs à s’intéresser au projet.

 

Note : article publi-rédactionnel.

Avertissement : Les crypto-monnaies sont un investissement à haut risque et présentent un risque de perte totale du capital.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.