Hongrie – Kürt Academy, l’école des hackers à Budapest

2

Une école spécialisée forme des hackers à Budapest en Hongrie. Baptisée “l’école des hackers“, c’est une des branches de la Kürt Academy, le leader de la sécurité informatique en Hongrie. Le but est de former une élite qui sera à même de défendre le pays et ses institutions / entreprise contre le cybercrime.

C’est un cursus unique en Europe, dont les étudiants sont soumis à un tri draconien et à une enquête de moralité. Chaque année, ce sont vingt étudiants sélectionnés qui y apprennent le piratage éthique (ethical hacking, ndlr) White Hat.La Hacker Academy de Budapest est l’un des très rares établissements en Europe à offrir une année entière de cours répartis sur deux cent cinquante heures. Pendant deux semestres, les futurs hackers étudient les techniques des pirates qui s’introduisent par effraction dans le système informatique d’une firme ou d’un ministère. Ils apprennent toutes les astuces du cyberattaquant, y compris l’adoption de fausses identités pour infiltrer un réseau et font des stages pratiques avant de décrocher leur “master en piratage éthique” qui leur permettra de mieux protéger une entreprise ou une institution contre le cybercrime.

Si l’école attire, ne l’intègre cependant pas qui veut : “le candidat doit avoir un casier judiciaire vierge et passer un test de sécurité nationale organisé par l’Etat.«Les étudiants sont amenés à accéder à des informations hautement sensibles et la moitié d’entre eux, au moins, seront recrutés par l’Etat, explique Dea Frankó Csuba, directrice de la Kürt Academy. A la fin des deux semestres, nous leur remettons deux titres : un master et un certificat de la sécurité nationale.»

La formation est payante (environ 6500 €) mais c’est assez peu finalement en comparaison de l’avenir dans ce secteur. A noter qu’un documentaire complet a été publié par Liberation sur cette école spécialisée.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.