Les missions et les compétences d’un data scientist freelance

0

Le métier de data scientist (ou scientifique des données en français) consiste en l’analyse des énormes flux de données issues du Big Data. Le but recherché ? Tout simplement donner une réelle valeur à ses données collectées. Ce métier d’expertise est en plein essor et est recherché par de nombreuses entreprises, dont certaines feront appel à des data scientist freelance pour des missions spécifiques prédéfinies sur leurs données.

Le data scientist (ou dataminer) devra donc exploiter sa science des données pour le compte de l’entreprise qui l’aura missionné et résoudre tous les problèmes liés à l’analyse des données à grande échelle de cette dernière. Cela est valable pour la chaîne complète des données, à savoir : traitement, analyse, modélisation puis interprétation des résultats liés.

Différentes technologies peuvent être exploitées pour cela, notamment des algorithmes, des modèles prédictifs ou encore de l’intelligence artificielle. A l’extrémité du métier, le data scientist peut être amené à récupérer le flux brute des données afin de le transformer en un format exploitable. Cette étape peut nécessiter de travailler en collaboration avec un data engineer.

De nombreuses compétences nécessaires

En résumé, le data scientist est à la fois mathématicien (pour la partie algorithmique et statistique) et expert en informatique. Actuellement, de nombreux langages sont utilisés pour l’analyse de données et leur modélisation, comme le Python, Java, Hive ou le R, et le machine learning et le deep learning sont fréquemment requis dans les processus. Tous les outils de datamining sont à connaître.

Pour l’aspect récolte des données et leur analyse, une interaction avec des bases de données de tout type (voir du data warehouse ou du data lakes) est nécessaire.  Le Cloud n’est bien entendu pas oublié, et les plateformes telles que AWS, Azure ou Google Cloud sont à maîtriser aussi !

Côté salaire, ce poste est l’un des mieux payés dans l’informatique de manière générale.

Trouver des data scientists sur les plateformes freelances

Les enjeux massifs liés au Big Data font que la science des données est un atout convoité aujourd’hui par la plupart des entreprises. Les data scientists réputés sont donc très recherchés (même si l’intelligence artificielle permet à certaines entreprises de réaliser quelques traitements de manière autonome sans y avoir recours), et n’hésitent pas à officier en freelance afin d’intervenir au sein de multiples entreprises pour réaliser des missions spécifiques aux besoins.

Un data scientist indépendant fixe lui-même ses propres tarifs journaliers, selon son niveau d’expertise et des missions demandées. Ils varient en moyenne entre 300 à 700€ par jour. Le métier permet donc de tabler sur une rémunération mensuelle de 3 000 à 5 000 €, ce qui est plus qu’un consultant dans le secteur informatique.

Les compétences des scientifiques informatiques sont cruciales dans le monde actuelles, et des entreprises de tous les secteurs peuvent en avoir besoin. Web, gestion de projet informatique, computer engineering, saisie, banque, e-commerce, télécoms, grande distribution, etc, etc.

Faire appel à un data scientist freelance pour des missions d’expertise dans un contexte à haut niveau d’exigence sera un passage obligé pour beaucoup d’entreprises, et le recours à un indépendant pour mettre en place une solution dédiées adaptée sur mesure sera un réel atout, tant au niveau compétitivité que financier.

 

Note : article publi-rédactionnel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.