Les e-commerçants français les plus touchés d’Europe par la fraude

1

La société Ogone, du groupe Ingenico, publie aujourd’hui une étude sur la fraude lors des paiements en ligne. Au total, 253 entreprises européennes de e-commerce ont été interrogées. Les français sont en troisième position…

Les résultats de cette enquête, révélée par Challenges, montrent que la perte de chiffre d’affaires estimée dans le domaine du e-commerce en raison de cette fraude est de 1,4 % du montant total des transactions sur Internet, au cours des douze derniers mois et dans l’hexagone, alors qu’elle est seulement de 0,6 % pour la moyenne européenne. Le préjudice subi est donc deux fois plus lourd pour les e-commerçants français. 

La France n’est pas en première position, en Europe, dans le e-commerce : elle est en troisième position et compte plus de 42 millions d’utilisateurs internet actifs et 31,7 millions de clients. Les ventes en ligne ont progressé modestement de 7 % en 2012.

Les commerçants en ligne français estiment que les systèmes de paiement devraient au moins utiliser l’authentification des clients via le protocole de sécurité 3D Secure, qui permet de vérifier l’identité de l’utilisateur via l’envoi d’un code sur son téléphone portable. Les e-commerçants aimeraient également pouvoir contrôler qui achète leurs produits et services, pouvant ainsi bloquer certaines transactions.

 

Source : L’Informaticien

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.