Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Google Pay vient de débarquer en France et annonce des partenariats exclusifs pour les paiements NFC depuis les smartphones. Sécurité, banques partenaires, utilisations, point complet.

ExpressVPN

Alors que Google Pay a été lancé il y a maintenant 3 ans aux Etats-Unis, le voici arrivé en France, aux côté des concurrents du paiement sans contact mobile que sont Apple Pay et Samsung Pay.

Tous les possesseurs de smartphones Android compatibles n’auront donc plus besoin d’utiliser leur carte bancaire pour les paiements sans contact, mais juste d’apposer leur smartphone sur le terminal de paiement.

Comment payer avec Google Pay ?

En toute simplicité selon Google : il suffirait d’une action de déverrouillage du mobile pour valider une transaction d’un montant maximum de 30 euros via NFC, sans lancer une application ni autre manipulation type saisie de mot de passe etc.

Cependant, tout le monde ne pourra pas en bénéficier car il faut un smartphone avec Android 5.0 Lollipop ou plus récent. De plus, l’appareil mobile doit être compatible avec le NFC. Les appareils Wear OS sont aussi compatibles.

Partenariat avec Revolut

Google Pay se démarque de ses concurrents par rapport aux partenariats annoncés. Aucune banque traditionnelle en vue, mais des banques en ligne, néo-banques et des fintechs. Parmi la liste des établissements partenaires, on retrouve l’excellent Revolut (compte bancaire et carte de paiement gratuits !) aux côtés de N26, Lydia, Boursorama, Boon ou encore Edenred.

À l’heure actuelle, seules les cartes MasterCard sont compatibles pour Boon et Revolut. Les CB Visa devraient être accessibles « très bientôt » selon Google. Quoi qu’il en soit, la liste des partenaires devrait s’étendre à l’avenir.

Pour se servir de Google Pay, il est indispensable de détenir un compte bancaire chez l’un des établissements partenaires puisque Google n’est pas une banque.

La sécurité de Google Pay

Point critique lorsque l’on parle d’un système bancaire ! Google a décidé de mettre le paquet pour rassurer tous les utilisateurs.

Ainsi, les coordonnées bancaires sont stockées de façon chiffrée et sécurisée dans des data center spécifiques. Ce stockage hermétique empêche toute consultation ou exploitation par la firme et les met à l’abri contre d’éventuel attaques cybercriminelles.

Les paiements via simple déverrouillage de l’appareil sont limités à 30 euros. Au delà de cette limite de sécurité, l’utilisateur devra opter pour une authentification forte (empreinte digitale ou mot de passe).

Sur le smartphone est stocké un numéro de carte virtuel appelé « token », accompagné d’un cryptogramme unique. Ce token n’est utilisable qu’un nombre limité de fois avant de nécessiter une reconnexion au réseau et une nouvelle identification de l’utilisateur. Ainsi, même en cas de vol d’un smartphone déverrouillé, personne ne pourra vous vider le compte en banque lié. L’appareil peut aussi être verrouiller à distance via le service Google « Localiser mon Appareil ».

 

Note : cet article contient un lien affilié.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • revolut google pay
  • Google Pay visa revolut
  • payer avec son mobile revolut
  • Google pay revolut
  • revolut nfc

Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.