Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Saviez-vous que vous n’avez plus besoin de votre stylo pour signer votre contrat de crédit ? Dorénavant, vous pouvez conclure votre demande de crédit 100% en ligne grâce à la signature électronique. Elle dispose en effet de la même valeur légale qu’une signature manuscrite. Se pose cependant la question de la sécurité : est-ce vraiment sécurisé de signer votre dossier de crédit en ligne ?

Qu’est ce que la signature électronique ?

La signature électronique est un mécanisme permettant de garantir la provenance et la conformité d’un document électronique (tel qu’un contrat de crédit) ainsi que d’attester l’identité de l’auteur. Elle a le même objectif qu’une signature manuscrite. C’est en 1999 que la signature électronique est officiellement reconnue par la loi européenne avec la mise en place de la directive 1999/93/CE. Un an après, c’est la France qui transpose cette reconnaissance au droit national avec la loi du 13 mars 2000. La signature électronique d’un document a donc à présent la même valeur légale qu’une signature manuscrite.

Comment fonctionne la signature électronique ?

La signature électronique d’un document nécessite un système de sécurité avancé faisant appel à la cryptographie. L’utilisateur doit utiliser un logiciel pour signer le document. Contrairement à la signature manuscrite, la signature électronique est invisible pour l’utilisateur et correspond à une suite de caractères.

Pour illustrer le mécanisme de signature électronique, imaginons que nous avons deux entreprises A et B. L’entreprise A envoie un contrat au format PDF à l’entreprise B. Le logiciel de l’entreprise A génère une “empreinte” numérique composée de chiffres et de lettres propre au contrat. C’est le “hashage”. Si un employé modifie le document, le hashage est automatiquement modifié.

Une fois le hashage finalisé, il est associé à deux clés délivrées par le certificat numérique : une clé privée et une clé publique. La clé privée va chiffrer le hashage, donnant lieu à la signature électronique. Le tout est ensuite envoyé à l’entreprise B avec la clé publique. Cette dernière est connue des deux entreprises.

HMA Pro VPN

Lorsque l’entreprise B réceptionne le contrat, elle déchiffre le hashage du document avec la clé publique. Si le hashage est identique à l’original, l’intégrité du contrat est alors certifiée et l’entreprise B obtient l’identité du signataire. Au contraire, si le hashage ne correspond pas, l’entreprise B saura que le contrat n’est pas authentique.

La signature électronique s’est introduite dans le monde du crédit

Quelques années après l’officialisation de la signature électronique en France, les banques et organismes de crédit se sont essayés à ce nouveau mécanisme. Des établissements financiers comme Franfinance, Sofinco ou Banque Casino vous proposent à présent de compléter votre dossier de crédit 100% en ligne.

Comment se passe la signature électronique d’un contrat de crédit ? Vous devez d’abord faire votre demande de crédit en ligne. Une fois votre dossier validé, vous pouvez choisir l’option de signer votre contrat électroniquement. Pour ce faire, vous devez vous authentifier grâce à votre identifiant et mot de passe. Ensuite, vous aurez à renseigner un code qui vous sera envoyé par SMS. Une fois ces deux niveaux de sécurité passés, vous aurez simplement à cliquer sur le bouton « valider » et votre contrat sera signé.

Signer votre contrat de crédit en ligne présente donc de nombreux avantages. Premièrement, les délais de traitement de votre dossier sont diminués puisque vous n’avez pas besoin de vous déplacer en agence, de signer et parapher vos documents ou de les envoyer par La Poste. De plus, la procédure est très simple puisqu’il suffit de quelques clics pour signer et envoyer un document. Enfin, la signature électronique est plus respectueuse de l’environnement puisque vous n’avez plus besoin d’imprimer vos documents.

Est-ce sécurisé de signer votre dossier de crédit en ligne ?

La signature électronique est souvent considérée comme plus sécurisée que la signature manuscrite. Et pour cause, elle fait appel à des moyens sophistiqués avec des niveaux de fiabilité élevés et apporte des garanties supplémentaires tel que la non-répudiation : l’émetteur comme le destinataire disposent d’une preuve d’envoi et de réception. Par ailleurs, la falsification du papier est certainement plus facile que celle d’un document chiffré électroniquement.

Cependant, la signature électronique n’est pas sécurisée à 100%. En effet, comme tout système informatique, il existe toujours le risque d’être piraté par des cybercriminels expérimentés. Si un pirate informatique arrive à prendre possession de la clé privée d’un emprunteur, tout contrat signé peut alors être modifié par ce cybercriminel sans que le banquier puisse s’en apercevoir.

Bien que des failles existent toujours, oui, il est sécurisé de signer votre contrat de prêt grâce à la signature électronique, du moment que vous souscrivez votre crédit auprès d’un établissement financier de confiance.

 

Note : article sponsorisé

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.