10e édition du mois de la cybersécurité : en 2022 optez pour la biométrie

0
Depuis une décennie, octobre annonce le mois européen de sensibilisation à la cybersécurité. Maintenant plus que jamais, ses enjeux restent focalisés sur la protection des données à caractère personnel, et ses messages s’adaptent annuellement aux dangers numériques qui augmentent. C’est aussi l’occasion pour les consommateurs de s’y sensibiliser pour permettre une meilleure optimisation de celle-ci.
 
La société Nuance Communications est un acteur clé proposant des solutions de cybersécurité s’appuyant sur la biométrie.
 
Retrouvez ci-dessous l’analyse de Brett Beranek, vice-président et directeur général, Sécurité et biométrie chez Nuance, concernant la sensibilisation à la cybersécurité :
 
« Au milieu du chaos de ces dernières années, de nombreux cybercriminels se sont tournés vers le vol d’identité. En effet, entre 2019 et 2021, il a été déclaré que les vols d’identité ont augmenté de 81,8 % dans les différents domaines.
 
Le mois de sensibilisation à la cybersécurité permet de rappeler aux entreprises et aux consommateurs que les stratégies efficaces de prévention contre les fraudes ne sont plus facultatives. Les méthodes d’authentification traditionnelles – comme les codes PIN et les mots de passe – sont obsolètes et ne sont plus adaptées. Les mots de passe sont vendus sur le dark web, exploités pour des activités frauduleuses et ont même coûté à de regrettables particuliers d’importantes sommes d’argent en termes de mots de passe oubliés pour protéger les crypto-monnaies. Il est grand temps qu’ils soient relégués aux livres d’histoire.
 
Cela permettra aux technologies modernes – telles que la biométrie – d’être plus largement déployées afin de protéger efficacement les clients. La biométrie permet d’authentifier immédiatement les individus sur la base de leurs caractéristiques propres, ce qui évite d’avoir à mémoriser des codes PIN, des mots de passe et d’autres informations d’identification basées sur la connaissance et susceptibles d’être exploitées par les fraudeurs.
 
En matière de cybercriminalité, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Les consommateurs d’aujourd’hui le savent et demanderont des comptes aux organisations qui n’en font pas assez pour protéger leurs informations personnelles. Les entreprises doivent avoir une longueur d’avance et la formation aux solutions de sécurité les plus efficaces, comme la biométrie, est essentielle. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.