Screenwise – Google paye les internautes pour pister leurs activités

0

En lançant le programme Screenwise, Google analysera les habitudes des internautes et les rémunèrera en chèques cadeaux.

Alors que Google  a annoncé fin janvier une profonde révision des conditions d’utilisation de ses services et de sa politique de confidentialité, la firme fait face à de nouvelles critiques. Le géant vient en effet de proposer des chèques cadeaux Amazon aux utilisateurs qui accepteraient d’être observés sur le Net via un programme baptisé Screenwise. Selon le groupe, cette initiative, qui a discrètement été dévoilée mardi soir sur le blog Search Engine Land, aurait été lancée vers le début de l’année.

Pour avoir une idée des comportements des internautes, la firme a demandé à des volontaires de télécharger une extension pour Chrome. En échange, les utilisateurs recevront un chèque cadeau Amazon d’une valeur de 5 dollars lors de leur inscription et  une autre du même montant tous les trois mois, dans la limite de 25 dollars. Les volontaires doivent être âgés de plus de 13 ans, et les mineurs auront besoin d’un consentement parental pour participer au programme L’extension de traçage pourra être désactivée par ces derniers à tout moment.

Améliorer ses services en rémunérant certains internautes

Google s’est voulu rassurant en affirmant que cette initiative l’ aidera à améliorer ses produits et services et à rendre plus agréable l’expérience de chacun en ligne. Toutefois, le Californien a refusé de préciser exactement comment il pourrait atteindre ses objectifs. Selon un porte-parole «comme beaucoup d’autres entreprises du web et des médias, nous réalisons des recherches afin de mieux servir nos utilisateurs en apprenant davantage sur leurs habitudes, que ce soit sur le web ou ailleurs. »

Mais pour David Jacobs, responsable de la protection des consommateurs à l’Electronic Privacy Information Center, ce programme pourrait permettre à Google de suivre le comportement des internautes à un niveau de détail supérieur  à ce qui se fait déjà. En s’appuyant sur celui-ci, le géant pourra non seulement observer quels sont les sites web visités, mais aussi savoir comment ils sont utilisés. Jacobs a noté que le programme pourrait tracer des comportements tels que la captation du mouvement de la souris, en plus des clics.

 

Source : Le Monde Informatique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.