vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Anonymat Detekt, logiciel open source contre la cyber-surveillance soutenu par l'EFF et AIF

Detekt, logiciel open source contre la cyber-surveillance soutenu par l’EFF et AIF

Les PC Windows sont tous potentiellement vulnérables et exposés aux écoutes électroniques. C’est dans cet optique que le logiciel open source Detekt est né, au sein d’une coalition internationale, soutenu par l’EFF et Amnesty International. Il permet de savoir si une machine possède des espions ou non.
 
Detekt est un puissant anti-spyware pour Microsoft Windows (de Windows XP à Windows 8 précisément, le 8.1 uniquement en 32 bits pour le moment). Il a la particularité d’être promu par plusieurs groupes de défense des droits civiques et des libertés à l’ère numérique. En effet, l’Electronic Frontier Foundation et Amnesty International soutiennent effectivement ce projet open source inscrit dans un contexte de lutte contre les opérations de cyber-surveillance visant les militants des droits de l’homme, les opposants à des régimes politiques, les minorités religieuses ou ethniques, les journalistes ou encore les chercheurs.
 
detekt-1d
 
A l’origine de ce logiciel disponible en six langues dont l’anglais, l’italien et l’espagnol (mais pas le français), le développeur Claudio Guarnieri enregistre aussi le soutien de l’association allemande Digitale Gesellschaft et de l’ONG britannique Privacy International. Ces dernières ont contribué à la mise en avant de Detekt via le site Web resistsurveillance.org.
« Il a été largement prouvé que certains gouvernements utilisent des outils de surveillance électronique pour cibler les défenseurs des Droits de l’Homme, les journalistes, ONG, opposants politiques, groupes religieux ou minorités ethniques afin de surveiller l’ensemble d’un territoire ». Voici ce que les créateurs de l’outil Detekt expliquent sur la page d’accueil où vous pouvez télécharger gratuitement l’outil.
Actuellement la version 1.2 est distribuée, contenant encore quelques bugs mais déjà capable de détecter de nombreux signes d’infection par des chevaux de Troie accessibles à distance (RAT) tels que les populaires DarkComet, BlackShades, Gh0st, ShadowTech, FinSpy… Autant de programmes utilisés notamment dans le cadre d’opérations de surveillance « à long terme » menées par des États-nations.
 
De1
detekt
rsultat-analyse-detekt-650x337
UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

2 Commentaires

  1. […] Les PC Windows sont tous potentiellement vulnérables et exposés aux écoutes électroniques. C’est dans cet optique que le logiciel open source Detekt est né, au sein d’une coalition internationale, soutenu par l’EFF et Amnesty International. Il permet de savoir si une machine possède des espions ou non. Detekt est un puissant anti-spyware pour Microsoft Windows (de Windows XP à Windows 8 précisément, le 8.1 uniquement en 32 bits pour le moment). Il a la particularité d’être promu par plusieurs groupes de défense des droits civiques et des libertés à l’ère numérique. En effet, l’Electronic Frontier Foundation et Amnesty International soutiennent effectivement ce projet open source inscrit dans un contexte de lutte contre les opérations de cyber-surveillance visant les militants des droits de l’homme, les opposants à des régimes politiques, les minorités religieuses ou ethniques, les journalistes ou encore les chercheurs.  […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.